BAGELS AU THON GRATINÉS




Les deux grands classiques du bagel en Amérique du Nord sont celui de Montréal et celui de New York. Il y a une rivalité amicale entre ces deux villes sur les fines différences.

Le temple montréalais du bagel est sur la rue Saint-Viateur dans le quartier Mile End qui peut expédier sa production partout dans le monde. L'ancêtre Engelman est venu de Russie en 1919 s'installer au Mile End de Montréal. Aujourd'hui, la production artisanale quotidienne de ses héritiers tourne autour de 1 000 unités expédiées partout au Canada, aux États-Unis et au Japon.
Il y a aussi Fairmount Bagel fondée en 1919 par Isadore Shalman ou la production de bagels se poursuit sans arrêt 24 heures sur 24 et ce, 365 jours par année.
La pâte du bagel de la rue St-Viateur de Montréal contient du malt, de l’œuf, est légèrement sucrée, ébouillantée dans de l’eau adoucie au miel. Elle est cuite au four à bois qui lui donne une teinte irrégulière au hasard des flambées.
Le bagel de New York, lui, est légèrement salé, ébouillanté dans de l’eau ordinaire et est légèrement plus gonflé et plus croustillant que celui de Montréal qui paraît plus petit avec un plus gros trou et qui a une texture plus souple, caoutchouteuse et une saveur plus douce.

Les bagels que j'ai faits, ne sont, ni de Montréal, ni de New-York...mais de ma machine à pain, pochés dans ma casserole et cuits dans mon four et ils sont excellents.
La garniture est à tomber, ce qui peut paraître bizarre, pour une recette qui n'est pas un dessert. De plus, cela fait changement des traditionnels bagels-fromage à la crème-saumon fumé et c'est de plus, bon marché !

Les bagels :
1 et 1/4 tasses ( 310 ml) d’eau
1 cuillère à thé de sel
2 cuillères à table de miel liquide
3 et 3/4 tasses ( 450 g ) de farine
2 cuillères à thé de levure active ( pour machine à pain )

1 cuillère à table de sucre pour pocher
1 oeuf battu + 1 cuillère à table d'eau pour la dorure
Graines de sésame noires pour saupoudrer


Mettre tous les ingrédients sauf le sucre dans le bol de la machine à pain, selon l’ordre établi par le fabricant.
Sélectionner le cycle "dough" ( pâte ).

À la fin du cycle, dégonfler la pâte sur une surface farinée, la séparer en 8 boules.
Avec les deux pouces, percer chaque boule de pâte et la façonner pour lui donner une forme d'anneau.

Préparer une grand chaudron d’eau bouillante ( L'eau doit être frémissante et ne pas faire de gros bouillons ). Ajouter le sucre dans l’eau.

Pocher les bagels dans l’eau 1 minute de chaque côté.
Les retirer de l’eau avec un écumoire , et les placer sur les plaques à pâtisserie.

Badigeonner avec l'oeuf et saupoudrer de graines de sésame.
Cuire au four préchauffé à 350F ( 180 C ) de 25 à 30 minutes.

La garniture :
2 boites de thon en morceaux, égoutté et émietté
1/3 tasse ( 80 ml ) de mayonnaise
1/3 tasse ( 80 ml ) de pesto de tomates séchées
1 branche de céleri, émincée finement
1 échalote française, émincée finement
10 cornichons, hachés finement
2 cuillères à table de persil, haché
Sel et poivre au goût
4 bagels, coupés en 2
1/2 tasse ( 125 ml ) de parmesan, râpé

Gans un bol, mélanger le thon, la mayonnaise, le pesto, le céleri, l'échalote, les cornichons, le persil, le sel et le poivre.
Déposer les moitiés de bagels sur une plaque à biscuits.
Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ) et cuire 10 minutes, jusqu'à ce que les bagels soient légèrement dorés.
Étendre la préparation de thon sur les bagels et saupoudrer de parmesan.
Remettre les bagels au four et cuire encore 8 minutes ou jusqu'à ce que tout soit chaud.
Servir très chauds.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Tes bagels sont superbes! Bien doré et dodus en plus... Je n'ai jamais accompagné mes bagels de garniture salée (tu t'en doutes, je les mange sucrés... avec du fromage à la crème et du nutella... mmmm), mais comme j'adore le thon, ça me plairait certainement!

    RépondreSupprimer
  2. Trop drôle! ça fait deux jours que je veux en faire :) Je pense à ça à toutes les deux minutes!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore les bagels, mais je n'en ai encOre jamais réaliser, lacune a combler grâce à ta délicieuse recette, !
    Bizzzz

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Isabelle,
    Il ne faut surtout pas passer par ton blog avant le repas. J'ai faim et soudain mes intestins crient famine. Moi qui ne suis pas spécialement une fan de ce genre d'article, je suis complètement conquise. Je sens que demain, je pars acheter tous les ingrédients pour réaliser ces petites choses qui me paraissent succulentes.
    Dis donc, je n'imaginais que ça partait jusqu'au japon. remarque, je viens d'apprendre, ce n'est pourtant pas nouveau, que la chocolaterie Leroux de Quiberon est détenue par des japonais. Sont partout ces gens là, et toujours sur les bons coups, pas fous !!!!!
    Allez, je viendrai te donner mes impressions après dégustations.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. alors ça je pesne que je vais adorer... j'habites pas au québec, mais je fonds devant ces petits pains...

    RépondreSupprimer
  6. jamais je n'aurais pensé que les baggels étaient pochés, en même temps je n'y ai jamais goûté, est-ce que ça ressemble au beignet? à essayer vite vite

    RépondreSupprimer
  7. Wahou, je ne peux qu'adoer ça! J'adore les bagels... Les tiens sont superbes!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  8. j'ai habité deux ans a Montreal, et les Bagels St Viateur, qu'est-ce que j'ai pu en manger: je passais tous les soirs devant la boutique sur Mont Royal en rentrant chez moi.
    J'en ai refait à la maison aussi ( http://encuisinectout.canalblog.com/archives/2008/01/09/7502257.html ), mais ils n'étaient pas aussi bons que ceux que je mangeais là-bas, dommage

    RépondreSupprimer
  9. rdv sur mon blog je viens de taguer ta recette :)

    RépondreSupprimer
  10. trés bonne idée, a décliner avec plusieurs garnitures.

    RépondreSupprimer
  11. super pour une entrée .
    recette inconue en france pour moi
    bravo isabelle et elvira

    RépondreSupprimer
  12. cela fait quelques jours que j'en reve mais pas le temps d'en faire alors tu me tentes trop

    RépondreSupprimer
  13. Ils sont très beau tes bagels Isa:)
    J,en ai fait un fois et Dieu que c'était long:)Tu es courageuse et douée:)

    PS: Je préfère les bagels de Fairmount au St-Viateur...Ils ont tout chaud quand je les achètent un vrai délice:)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  14. Je ne savais justement pas quoi faire pour mon lunch de demain midi! Ta garniture me semble succulente, je l'essaie sur des bagels "industriels", je n'ai pas eu le temps d'en faire... Tu me donnes le goût! Merci pour la recette.

    RépondreSupprimer
  15. tes bagels sont vraiment magnifiques, bravo!=)

    RépondreSupprimer
  16. à quoi correspond une cuillère à table stp ? à une cuillère à café ou à soupe ?
    Tes bagels ont l'air à tomber !

    RépondreSupprimer
  17. c'est bien original de garnir les bagels ainsi... ça change du saumon fumé !

    RépondreSupprimer
  18. merci beaucoup de vos commentaires :)

    corisabel
    ce ne sont pas des beignets, ça ressemble plus à du pain

    1 cuillère à table = 1 cuillère à soupe = 15 ml

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Isabelle,
    C'était le repas de ce midi, avec ma grande qui nous a rejoint pour ce dimanche. Résultat : elle me demande la recette. Mon chéri est en digestion et nous nous sommes tous régalés.
    Encore une fois, très simple à faire et beaucoup de saveurs dans la "farce" des bagels, à refaire.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  20. merci de vos commentaires :)

    corisabel
    c'est du pain :)

    merci domy de ton verdict :) suis bien contente que tu essaies les recettes et que ce soit apprécié de ta petite gang :)

    RépondreSupprimer
  21. la différence entre le new-yorkais et celui de montréal serait le miel en plus dans l'eau de pochage? à suivre, je vais continuer l'enquête :))

    RépondreSupprimer
  22. un petit bonjour de Nice dans le sud de la FRANCE. Je vais souvent bosser à Amsterdam et je me régale des bagels de Village Bagel ( je suis jamais allé ni aux States ni à Montréal ..; on fait ce qu'on peut!!! lol) Et de surf en surf je tombe sur ton blogg... mama mia!!!!!! Alors cet après midi comme je suis off... Bagls.. ça faisait longtemps que je voulais essayer.. Je te tiendrais au courant du résultat.
    a bientôt.
    Bises du Sud.
    MATHIEU

    RépondreSupprimer
  23. et bien bonsoir... c'est a nouveau Nice on the phone...resultat: le goût est excellent... l'aspect pas mal.. mais j'ai eu du mal avec la pate.. peut etre est ce parceque j'ai fait dans un saladier à la main et nomn dans une machine, mais au début en suivant tes proportions, j'ai obtenu une pate trés liquide et impossible à façonner. j'ai donc du rajouter pas mal de farine... mais quel plaisir de sortir du four de beaux bagels bien dorer!!
    Je vais retravailler cela jusqu'à ce qu'ils soient aussi beaux que des bagels canadiens!! mais merci car j'étais comme fier de moi!! a bientôt. Mathieu

    RépondreSupprimer
  24. merci beaucoup Mathieu de tes commentaires et verdicts. L'important n'est pas qu'ils soient beaux, mais qu'ils soient bons ( d'ailleurs, quand tu vas dans les boulangeries Montréalaises, ils ne sont pas particulièrement réguliers ).
    La pâte liquide..c'est fort possible, tout dépend de la farine utilisé...je prends toujours de la non blanchie...elle demande + de liquide
    passe une belle journée :)

    RépondreSupprimer
  25. merci de ta réponse. j'utilise une farine bio T65.
    mais je vais recommencer avec un peu moins d'eau. merci vraiment, ce matin petit déj royal.. Grillés beurrés un vrai régal!!!
    ce soir je vais faire une autre de tes recettes.. Je sais pas quoi encore mais les bagels délicieux me donnent envie de te garder comme inspiration!! lol.
    Une bonne journée à toi.
    Mathieu

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés