MACARONS AU PEUPLIER BAUMIER-PAMPLEMOUSSE CURD À LA CARDAMOME


On ne change pas une recette qui gagne et je l'ai donc reproduite en changeant les parfums.
Cela peut paraître bizarre, mais le plus compliqué pour moi, dans les macarons, c'est de les enlever de la plaque de cuisson sans les casser.
Ce qu'il y a d'intéressant avec les Arômes de Saba, et pour ceux qui font des macarons, c'est que ça ouvre à de nouveaux parfums, à de nouvelles saveurs et des combinaisons à l'infini.

Pour rappel, le peuplier baumier a un parfum de résine de type balsamique, associé souvent à des odeurs de printemps et se marie bien avec le pamplemousse et la cardamome.

Pamplemousse curd à la cardamome

Le jus filtré d'un gros pamplemousse rose
4 oeufs
1/4 tasse + 2 cuillères à table ( 75 g ) de sucre
1 cuillère à thé de fécule de maïs
1 cuillère à table de beurre
1/2 cuillère à thé de cardamome moulue

Dans un bol, mélanger le jus du pamplemousse avec le sucre.
Ajouter les oeufs battus, la fécule, le beurre et la cardamome.
Placer le bol au dessus d'un bain-marie.
Mélanger au fouet jusqu'à ce que la préparation épaississe et qu'elle ait la texture d'une crème pâtissière.
Laisser refroidir à la température de la pièce avant de réfrigérer.



Les coques :
3 blancs d'oeufs
1 tasse ( 125 g ) de poudre d'amandes
2 et 1/4 tasses ( 220 g ) de sucre à glacer
3 cuillères à table ( 35 g ) de sucre
Colorant alimentaire vert en gel ( 3 gouttes )
10 gouttes d'extrait de peuplier baumier
1/2 cuillère à thé de crème de tartre


Dans le robot culinaire, mettre la poudre d'amandes et le sucre à glacer et pulser jusqu'à l'obtention d'une poudre extra fine.
Tamiser la poudre obtenue et réserver.

Tiédir les blancs d'oeufs 10 secondes au micro-ondes à puissance minimale.
Les monter en neige avec la crème de tartre.
Quand le fouet commence à laisser des marques, ajouter le sucre et l'extrait de peuplier baumier en fouettant à vitesse maximale.

Ajouter quelques gouttes de colorant ( la quantité dépend de la coloration désirée ; commencer par de toutes petites quantités et ajuster au fur et à mesure ; il faut savoir que, le macaron, une fois cuit, est un peu plus clair.

Remettre un coup de fouet pour bien incorporer le colorant.

Incorporer progressivement et délicatement la poudre tamisée avec une spatule en silicone en faisant attention de ne pas casser les blancs.
Le mélange doit être lisse et brillant


Remplir une poche à douille .
Pour ce faire, tordre et enfoncer le bas de la poche dans le creux de la douille, poser la poche dans un pichet pour la faire tenir, et verser la pâte dans la poche.
Refermer la poche.

Dresser les macarons sur deux plaques recouvertes de tapis en silicone ( j'ai utilisé les tapis rouges vendus chez Canadian Tire ), en les espaçant de 1" 1/4 ( 3 cm )environ .
Les macarons doivent normalement s'étaler.
S'il reste une pointe sur le dessus, c'est que la pâte est trop épaisse.
Laisser croûter (reposer) au moins 1 heure ( dans une atmosphère de préférence pas trop humide).

Préchauffer le four à 285 F (140 C ).
Enfourner les plaques de macarons.
Laisser cuire 15 à 20 minutes .
Au bout de 5-6 minutes, la collerette doit commencer à se former.

Sortir les plaques du four et laisser reposer 30 secondes-1 minute, puis retirer les macarons qui doivent normalement se décoller tout seuls s'ils sont bien cuits en-dessous.
Attendre un peu s'ils résistent à se décoller.
Les poser sur le côté bombé afin que la base puisse sécher.


Ranger les macarons deux par deux en fonction de la taille et les assembler en les collant avec le fourrage

Une fois les macarons garnis, les mettre au réfrigérateur jusqu'au lendemain (à plat, le temps que la garniture se fige et que les macarons se "fixent" bien).

Attendre au moins un jour avant de les déguster.
Les macarons sont meilleurs au bout de 2-3 jours.
Ils se conservent une bonne semaine au réfrigérateur, mais on peut aussi les congeler (
pour les décongeler, les laisser à température ambiante, disons au moins une heure.).
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Quand je vois tes macarons et quand je vois ceux du pâtissier du coin (qui sont tout plat), je me dis qu'il y en a qui font pas bien leur travail...Je vais aller jeter un coup d'oeil sur les arômes dont tu parles!

    RépondreEffacer
  2. à défaut d'y goûter, je peux saliver devant le look magnifique de ces macarons!! quelle originalité!!

    RépondreEffacer
  3. à quel moment tu mets sur le feu, la préparation du pamplemousse curd? je ne l'ai pas trouvé
    même sans cela, ça à l'air très très bon

    RépondreEffacer
  4. quelle belle présentation, moi je me laisserai bien tenter!! merci!

    RépondreEffacer
  5. magnifiques..... ca me donne l'eau à la bouche, mais il y a déja une belle fournée toute rose dans ma cuisine (http://encuisinectout.canalblog.com/archives/2008/11/15/11380208.html ), je vais aller manger le miens, ce sera plus facile

    RépondreEffacer
  6. J'adore votre blog, je ne me lasse pas de vos recettes, tout a l'air appétissant, j'en salive, c'est beau et c'est bon. Bravo. Qu'appelez-vous cuillère à table et levure séche active. Merci

    RépondreEffacer
  7. Sublissimes et quels parfums originaux!

    Bises,

    Rosa

    RépondreEffacer
  8. Une tuerie et tellement beaux qu'on ose pas y toucher.

    RépondreEffacer
  9. Ils sont originaux et parfaits
    bravo isa !

    RépondreEffacer
  10. Ils sont extras ! Je suis aussi dans ma période macarons en ce moment ! Je t'ai élue recette de la semaine, va voir sur mon blog ! bises !

    RépondreEffacer
  11. Bravo! j'ai déjà du mal à faire des macarons alors là avec un arome atypique, ça m'épate encore plus!

    RépondreEffacer
  12. wow, look at that color! those are beautiful macarons! i am not brave enough to make macarons yet...maybe one day!

    RépondreEffacer
  13. ils sont absolument magfnifiques!!
    bravo!!!!!!!!!!

    RépondreEffacer
  14. merci beaucoup de vos commentaires :)

    martine
    la cuillère à table = 1 cuillère à soupe = 15 ml
    la levure sèche active est la levure à pain lyophilisée ( en france, je crois que vous appelez ça briochin )

    RépondreEffacer
  15. Maintenant que je les ai goûtés, je ne peux dire qu'une seule chose : Sublime! Je n'aurais jamais cru que le peuplier baumier donnerait un goût si raffiné aux macarons. C'est vraiment difficile de s'arrêter d'en manger!

    RépondreEffacer
  16. Ils sont beaux, leurs couleurs explosives et en plus ils sont originaux !

    RépondreEffacer
  17. Merci pour la recette du pamplemousse curd à la cardamome... je vais tester ça bientôt, également en ganache de macaron !

    RépondreEffacer
  18. Bonjour,

    Pour les macarons, moi je les fait sur une plaque couverte de papier sulfurisé et pour les décoller, il suffit de mettre un peu d'eau entre le papier et la plaque, ils se décollent tout seuls...

    A+

    Yann

    RépondreEffacer
  19. Magnifique macarons, l'extrait de peuplier baumier, risque d'être difficile à trouver chez moi, en Provence, une petite question, la crème de tartre utilisée, se vend chez nous en pharmacie en grand conditionnement, ou peut-on en trouver ailleurs, y en a t-il en magasin bio? MERCI ISA POUR TON BLOG MAGNIFIQUE.
    UN GRAND COUCOU DE FRANCE.BIZZZZZZ

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. pas la moindre idée. mais tu peux aussi en utiliser pour le gâteau des anges...ou partager avec les copines :)

      Effacer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés