10 mars 2011

FIRI FIRI


Quand j'ai fait mes roussettes pour Mardi-Gras, je ne me suis pas contentée de faire cette sorte de beignet, j'ai aussi expérimenté une autre recette. Je me suis dit que, quitte à sentir la friture, que ce soit pour la bonne cause. Pour être honnête, j'étais incapable de me décider entre les deux recettes : Entre la textures des uns et les ingrédients des autres, mon coeur balançait ! Je n'aime pas tergiverser, alors j'ai fait les deux !
Dans un livre réservé juste aux goûters, j'ai trouvé une recette de firi-firi. Curieuse comme je suis, je me suis renseignée sur ce drôle de nom car je n'en avais jamais entendu parler.
Ce sont des beignets polynésiens, faits à base de lait de coco et ayant le plus souvent une forme de 8. Ils sont ensuite roulés dans le sucre.
La base de la recette est en fait, de la pâte levée, sans oeuf.
Si vous aimez la saveur du lait de coco, il vous faut essayer cette recette, vous adorerez !

400 g (2 et 2/3 tasses) de farine
125 g (1 tasse + 2 cuillères à table) de sucre
11 g (1 cuillère à table) de levure à action rapide (ou pour machine à pain)
2 pincées de sel
250 ml (1 tasse) de lait de coco
Huile de friture
Sucre pour enrober


Tamiser la farine et mettez-la dans un saladier,
Faire un puits au milieu et ajouter le sucre, la levure et le sel.
Mélanger bien, puis incorporer le lait de coco en fouettant jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse, pas trop liquide.
Laisser reposer au minimum 3 heures.

Lorsque la pâte a suffisamment levé, découpez-la en 16 ou 20 morceaux.
Allongez ceux-ci en petits boudins et formez des 8.


Faire chauffer l'huile de friture à 180 C (350 F).
Quand elle est à bonne température, plongez-y les morceaux de pâte pendant 5 à 8 minutes.
Retournez-les pour qu'ils soient dorés de tous les côtés.
Sortez-les de l'huile, égouttez-les sur du papier absorbant, puis roulez-les dans le sucre.

18 commentaires:

  1. Tes beignets sont superbes! Je t'en piquerais bien un ou deux.

    Bises,

    Rosa

    RépondreEffacer
  2. Ia orana,

    Au contraire des beignets de Pâques : bugnes, merveilles, oreillettes, roussettes... les firi firi se dégustent toute l'année en Polynésie, particulièrement au petit déjeuner.

    En métropole, il est parfois possible d'en déguster, hors connaissances Polynésiennes ou amoureux de la Polynésie, lors de manifestations Polynésiennes tels que le Festival Polynésien de 26 Saint-Paul-Trois-Châteaux (début Juin cette année) ou le Juillet Polynésien de 56 Queven (début Juillet).

    Mauruuru d'avoir partagé (j'ai l'odeur qui me titille les narines ;-) ) cette recette "exotique" avec vos lectrices et lecteurs.

    Na na

    RépondreEffacer
  3. J'aime le lait de coco et j'aime els beignets, donc cette recette est faite pour moi, d'auatnt que l'esthtique fait vraiment envi !

    RépondreEffacer
  4. Je suis très curieuse de connaître le goût de ces beignets!

    J'ajoute à ma liste.

    Mersi Isabelle et bonne journée:)

    RépondreEffacer
  5. Moi c'est clairement cette recette là que j'aurais fait en premier c'est certain! Une pâte levée et au lait de coco en plus ce doit être divin! Je pense bien que j'aurais ajouté quelques zestes de lime à mon sucre d'enrobage...

    RépondreEffacer
  6. @Rosa,
    ils sont franchement excellents, je n'avais pas encore gouté ce genre de beignets :)

    @Papi Diablo,
    merci beaucoup pour toute cette information, c'est bien gentil de votre part :)

    @Antoine,
    Merci beaucoup :)

    @Nathalie,
    tu verras, tu ne seras pas déçue :)

    @Mélanie,
    je t'assure que le choix était difficile, quand tu adores la pate à choux et le lait de coco....tu te poses la question...la solution à donc été facile, j'ai fiat les deux :)

    RépondreEffacer
  7. Isabelle encore une fois bravo, ils sont magnifiques et ils ont l'air tellement bon, tu connais ça, bonne journée sous la neige,by

    RépondreEffacer
  8. Rhaa ! Moi j'imagine déjà un hybride entre le firi firi et les roussettes : des roussettes à base de lait de coco !! Ohlala !!

    RépondreEffacer
  9. Ils sont vraiment trop beaux ces beignets! Là madame la tentatrice j'espère que tu ne nous réserve pas une autre cette de beignets cette semaine, je vais finir par flancher:) Ceux-ci, au lait de coco, sont fort tentants...

    RépondreEffacer
  10. ¡Qué delicia! Me encanta tu receta. Buen fin de semana

    RépondreEffacer
  11. Oooh un vrai délice que je devrai me contenter de déguster des yeux. Sans friteuse, je suis trop peureux pour faire de la friture. C'est tant mieux pour ma taille! J'aime beaucoup les variations sur un même thème, et l'aspect exotique de cette recette est très séduisant.

    RépondreEffacer
  12. @Viviane,
    merci beaucoup de ton commentaire :)

    @Katia,
    sans rire, tu viens d'avoir une géniale idée...si on remplace le liquide de la pâte à choux par du lait de coco, suis certaine que ce serait très bon...faut que je teste :)

    @Kim,
    on doit manger maigre maintenant ! lol ! les beignets, c'était pour cloturer...maintenant au régime :)

    @Gourmetronik,
    je n'ai plus de friteuse, c'est trop dégueulasse à nettoyer...mais c'est certain qu'il faut bien surveiller :)

    @Gil,
    ouiiiiiii...coco !

    RépondreEffacer
  13. Oh-la-la! Je viens d'ajouter la recette à ma liste; je suis intriguée par le merveilleux goût de ces beignets joliment illustrés chez toi! Wow! Ils ont une jolie forme Isa! Caro

    RépondreEffacer
  14. Aie aie aie! Ils ont l'air tellement bons et j'aime tellement le lait de coco... oups, j'ai bavé sur mon clavier! ;)

    RépondreEffacer
  15. Bonjour Isa,

    Bravo pour ta recette de Firi Firi, je suis Tahitienne (Polynésie Française), et à voir tes photos, je peux te dire qu'ils sont parfait ! La texture et l'intérieur sont exactement identique à ceux d'ici !
    Et c'est vrai que c'est Firi Firi sont dégustés le matin au petit dèj ! A Tahiti, c'est plutôt le week-end que l'on en mange, un vrai petit dèj bien copieux !
    Si tu as l'occasion de venir ici, il y a une épicerie qui ont vends et il faut faire la queue parfois, pour s'en procurer. En tout cas, merci pour ton partage, et bonne continuation.
    Tehei

    RépondreEffacer
  16. Hey hey!!!! Iaorana Isa, merci pour le partage de recette.
    Et merci Tehei, car oui il sont sublime ces firi-firi.
    Etant de Tahiti, moi aussi, je ne peux que m'émerveiller lorsque je vois des personnes d'ailleurs recréé nos délices.
    Les firi-firi sont bien dégusté généralement, le dimanche, avec un bon petit dejeuné.
    Mais il sont également en vente toute l'année dans différente surfaces.
    Ces beignet s'accorde parfaitement a tout les aliments que l'on mange le Dimanche : poisson cru au lait de coco, pu'a roti, taioro, et j'en passe...

    Sur ce merci encore et bonne continuation!!!! ^^

    RépondreEffacer

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)