PROJET DE L'EXPÉRIENCE CULINAIRE CANADIENNE : CONFITURE DE POIRES À LA FÈVE TONKA


Dans le cadre du Projet de l'Expérience Culinaire Canadienne, orchestré par Valérie Lugonja, je vous présente le thème du mois de Novembre : Les récoltes.

Je fais mes récoltes...chez les autres ! J'ai un jardin où je plante mes légumes amoureusement chaque année, mais comme j'habite dans le bois, et que je n'ai pas assez soleil, pas grand chose ne pousse, surtout pas les légumes racines.
Mes tomates poussent en orgueil, mes poivrons restent mignatures et si j'ai 3 framboises dans mes framboisiers chaque année, je peux m'estimer heureuse !
En plus, je suis en zone 5, j'ai déjà replanté du basilic fin Juin car il avait gelé ! Pourquoi, je continue à entretenir un jardin qui ne produit pas grand chose ? Parce que je n'aime pas le gazon et que j'adore avoir les mains dans la terre :)

Ayant été élevée par des grands parents qui avaient un énorme jardin, j'ai appris très tôt à conserver et surtout, faire des confitures.
J'ai la chance d'habiter une région où il y a beaucoup de maraîchers, donc, je vais faire de l'auto-cueillette de petits fruits, Je ne suis pas très loin des vergers et chaque année, nous de manquons pas d'aller ramasser des pommes.

Cette année, Agostino, un ami portugais, m'a donné 30 kg de poires, de son jardin à Montréal. Quand on me donne autant de fruits d'un coup, je pense forcément confitures.
Ce n'est pas que j'en mange beaucoup, mais je prépare tout le long de l'année, des petits pots de confitures et autres conserves pour offrir dans mes paniers gourmands de Noël.

Pour ces confitures, j'ai voulu leur donner, un parfum chaud et velouté et ainsi apporter une petite touche de Noël.
La texture est parfaite, et la confiture pas exagérément sucrée.


Pour 6 pots d'1 tasse (250 ml)
1 kg  (2 lbs) de poires bien mûres
600 g de sucre
Le jus d'un citron
1 fève tonka, râpée finement
1 noisette de beurre


Peler et parer les poires, puis les découper en morceaux. Les mettre dans un grand saladier avec le sucre, le jus de citron et la fève tonka.
Couvrir le saladier de film alimentaire et laisser macérer toute la nuit.

Le lendemain, mettre la préparation dans une bassine à confiture ou une grande casserole et cuire pendant environ 40 minutes ou jusqu'à ce que la confiture ait atteint 104 C (220 F).
Ne pas écumer.
Quand la température est atteinte, ajouter la noisette de beurre et mélanger. L'écume aura disparu.

Empoter la confiture dans des pots propres et stérilisés. Fermer les couvercles et mettre les pots à l'envers jusqu'à complet refroidissement.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Bonjour Isa, moi aussi je prépare beaucoup de confiture et je suis curieuse. Pourquoi mettre les pots à l'envers ? Michèle, Chicoutimi

    RépondreSupprimer
  2. de la confiture de poires c'est telllement bon! avec des croissants!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Isa, votre confiture me fait envie, j'ai de jolies poires qui sont à point, je vais faire votre recette.
    Merci du partage
    un amical bonjour de la Provence FRANCE
    ANDREE

    RépondreSupprimer
  4. Tsé Isabelle, j'aurais pu dire la même chose que toi pour le potager lollll Je m'entête à en faire un mais me semble que mes récoltes ne sont jamais à la hauteur du travail que j'y mets;))) Belle confiture encore une fois que tu nous présentes!

    RépondreSupprimer
  5. Cette confiture a l,air vraiment vraiment géniale:)

    RépondreSupprimer
  6. Je vais vite préparer deux trois tranches de brioche !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés