29 mai 2015

CHOUQUETTES NATURES ET AUX BLEUETS


Lors d'un épisodes de l'émission La meilleure boulangerie de France, le défi était donné de faire des chouquettes et d'y incorporer des myrtilles (bleuets pour nous). Et c'est là qu'était le piège car les chouquettes ne sont jamais garnies et sont saupoudrées de sucre en grain avant la cuisson.

À l'écoute de l'énoncé du défi, j'ai tout de suite pensé remplacer une partie du liquide par du jus de bleuets. C'est ce qu'a fait Hakim mais son jus ressemblait plus à un jus épais ou une purée liquide et ses chouquettes n'ont pas levée.

J'ai donc voulu tester pour savoir si cela fonctionnait et malgré la petite quantité de jus, si ça goutait le bleuet.
La recette fonctionne en changeant le liquide et le goût est léger mais bien présent tout de même.
Pour la couleur, ça s'est compliqué quand j'ai incorporé mes oeufs à la pâte à choux : du gris bleu avec du jaune, ça donne une couleur assez "caca d'oie" et pas du tout appétissante, c'est donc pour cela que j'ai ajouté une pointe de colorant violet.

Quoi qu'il en soit, rien ne vaut les chouquettes classiques et dégustées juste à la sortie du four, c'est encore meilleur !

Pour environ 3 douzaines de chouquettes
1/2 tasse (125 ml) d'eau
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/2 tasse (125 g) de beurre coupé en morceaux
1 pincée de sucre
1 pincée de sel
1 tasse (150 g) de farine
4 oeufs à température ambiante

Sucre en grains pour saupoudrer

Pour les chouquettes aux bleuets :
Même recette mais remplacez le lait par la même quantité de jus de bleuets et ajouter une pointe de colorant violet.


Pâte à choux
Dans une casserole à fond épais, faire bouillir l'eau, le lait, le beurre, le sel et le sucre.
Lorsque le mélange est arrivé à ébullition, verser d'un seul coup la farine et remuer vigoureusement à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.
Verser cette boule dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, puis ajouter les oeufs un à un tout en fouettant rapidement
Il faut que la pâte à choux ait une consistance bien lisse, mais il ne faut pas qu'elle soit trop souple.


Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Préparer 2 plaques de cuisson en les chemisant de papier parchemin.
Mettre la pâte dans une poche à pâtisserie puis former les choux de 2 po (5 cm) de diamètre.
Saupoudrer de sucre en grain.


Enfourner pour 35 à 40 minutes, sans ouvrir le four.
Les sortir du four et laisser complètement refroidir à température ambiante.
Imprimer la recette

28 mai 2015

#BLUEDRAGONCNY : CLAFOUTIS COCO AUX FRUITS ROUGES


N'y a t'il pas plus dessert d'été qu'un clafoutis (à part la crème glacée) ? Cette recette n'est pas vraiment dans le thème (du bbq fusion) que m'avait donné Blue Dragon pour mon challenge de ce mois-ci, mais j'avais envie d'un clafoutis qui fasse un peu exotique et je vous avouerais qu'avec tout l'entretien du terrain chez nous, je n'y ai plus pensé puis j'ai manqué un peu de temps pour élaborer une recette.

J'ai utilisé lait de coco, le sucre de coco (chez Bulk Barn) et une liqueur qui goûte la noix de coco.
Le mariage des fruits rouges avec la noix de coco est une association très heureuse et je ne me gène pas pour les associer le plus souvent possible.

Mon clafoutis a une couleur presque brune. C'est dû au sucre de coco qui a la couleur de la cassonade mais qui, au contact de liquide, brunit encore plus et le reste lors de la cuisson.

Vous pouvez suivre Blue Dragon sur Facebook, Twitter et  Tumblr, vous y trouverez plein d'idées recettes.

Pour 8 personnes
Beurre pour graisser le plat
500 g (1lb) de fruits rouges(framboises et mûres)
5 œufs
150 g (3/4 tasse) de sucre de coco
100 g  (2/3 tasse) de farine
1 boite (398 ml) de lait de coco
125 ml (1/2 tasse) de crème 35 %
4 c. à soupe (45ml) de  Parrot Bay (Boisson au rhum des caraïbes à saveur noix de coco)


 Préchauffez le four sur 400 F (200 C).
Beurrer un plat à gratin et y déposer vos fruits rouges. Réserver.

Fouetter vivement les œufs et le sucre de coco dans un grand saladier.
Ajouter la farine, puis versez petit à petit le lait de coco, la crème 35 % et le Parrot Bay en continuant de battre jusqu'à obtenir une pâte lisse et bien onctueuse. Versez cette préparation dans le plat sur les fruits rouges.

Mettre le plat au four et cuire pendant 35-40 min. Dégustez à peine tiède ou laissez refroidir.
Imprimer la recette

Je participe au programme des ambassadeurs de Blue Dragon Canada et j’en retire des avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.

26 mai 2015

SALADE PIEMONTAISE + CONCOURS MAILLE


 Il y a des classiques en cuisine dont on ne se lasse pas et la salade Piemontaise fait partie de de ceux là.
Si vous allez en France, elle sera présente dans tous les comptoirs de charcuterie, des traiteurs et fait fureur dans les cantines.
Habituellement, on pense que manger de la salade permet de garder la ligne...pas celle-ci !
La Piemontaise est composée de pommes de terre, de tomates, d'oeufs durs, de jambon et de cornichons croquants.
La sauce est une mayonnaise allongée de crème, ce qui rend le tout, très onctueux et veloutée.

Mon Ian mange les cornichons comme des bonbons et cela depuis tout petit. Il est arrivé à plusieurs reprise de prendre le pot de cornichons, pour en incorporer dans une recette et s'apercevoir qu'il ne restait que le vinaigre et les petits oignons.

Les produits Maille, je les connais depuis toujours. Ma grand-mère les utilisait, mes parents aussi et il ne me viendrait pas à l'idée de prendre une autre marque.

Maille m'offre la possibilité de vous faire gagner un petit lot de produits de leur gamme :
La personne tirée au sort recevra :
1 vinaigre aux framboises, 1 gros pot de moutarde Dijon Originale, 1 pot de moutarde Au Vin Blanc et 1 pot de cornichons.

Pour cela, :
-Vous devez être résident canadien
-Vous me laissez un commentaire sous cet article en m'écrivant quel est votre produit Maille préféré.
-Vous avez jusqu'au 31 Mai 2015, minuit, heure de Montréal, pour participer.
-N'oubliez pas de me laisser une adresse courriel afin que je puisse vous joindre si vous êtes tirés au sort.

Vous pouvez suivre Maille sur Facebook et sur Twitter, vous pourrez ainsi découvrir leurs produits ainsi que beaucoup de recettes





Pour 8 personnes
8 pommes de terre moyenne
4 tomates
4 œufs
2 tranches  de jambon blanc de 1/2 po (1 cm) d'épaisseur, coupées en cubes
16 cornichons, coupés en rondelles
1/4 tasse (60 ml) de persil émincé

Sauce :
1 jaune d'oeuf
1 c. à soupe de moutarde de Dijon Originale
Sel et poivre
1 tasse (250 ml) d'huile de tournesol
1/4 tasse (60 ml) de crème 35 %


Cuire les pommes de terre dans de l'eau salée pendant 25 minutes. Égoutter et laisser refroidir.

Cuire les œufs durs pendant 10 minutes.

Peler les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Déposez-les dans un grand saladier.
Ajouter les oeufs écalés et coupés en 4, les tomates coupées en dés, les rondelles de cornichons, les cubes de jambons et le persil.


Préparer la sauce :
Dans un bol, fouetter ensemble le jaune d’oeuf, la moutarde, le sel et le poivre.
Verser quelques gouttes d’huile en fouettant et poursuivre ainsi quelques minutes.
Verser l’huile en un mince filet et l’incorporer en fouettant vigoureusement jusqu’à la texture désirée.
Ajouter la crème 15 % et bien mélanger.

Ajouter cette sauce à la salade. Couvrir de film alimentaire et réfrigérer au moins 1 heure avant de servir.
Imprimer la recette

Édition du 1er Juin :
 C'est Tyna qui a été tirée au sort et qui remporte le coffret Maille ! Bravo Tyna et merci à tous de votre participation :)

25 mai 2015

DESTINATION VACANCES À L'ÎLE DU PRINCE ÉDOUARD

  crédit photo : Flickr Tourisme IPE



Je suis tombée en amour avec l'Île du Prince Édouard bien avant d'y aller en vacances l'été dernier, parce que j'étais une fan assidue de la série Anne aux pignons verts, tirée de l'oeuvre de Lucy-Maud Montgomery.

Nous n'avions planifié nos vacances que 2 mois à l'avance et il a suffit d'aller visiter le site web Tourisme IPE pour obtenir tous les renseignements des activités, des hébergements et des lieux à visiter et vous pouvez même « demander aux gens de l’île » pour poser des questions aux gens de la région afin de mieux planifier vos vacances
Les dépliants très détaillés, que nous avions demandés sont arrivés très vite par la poste.

Nous avions prévu de faire du camping et de bouger afin de visiter ce qui nous intéressait et cela en 2 semaines.
Nous sommes donc partis un soir à 23 heures et nous avons fait la route d'une traite, soit 13 heures de route avec beaucoup d'arrêts pipi, café et changement de chauffeur.

Crédit photo Tourisme IPE

Notre projet de vacances était de visiter le matin, manger des spécialités locales le midi et les après-midi à la plage. Le soir, nous dinions au camping .


Pour aller sur l'Île du Prince Édouard, on passe sur le pont de la Confédération  qui fait presque 13 kilomètres.

Nous avons pris la direction de Darnley où se situait le camping privé de Twin Shores Area. Ce camping n'est ni plus ni moins qu'un petit village avec un café, un cinéma, plein de jeux pour les enfants, un dépanneur et le wifi.
Le camping est bordé de 5 km de plage privée. Dans cette partie de l'île, la terre et les pierres sont rouges.


Nous sommes allés à Cavendish pour visiter la ferme qui à inspiré Lucy-Maud Montgomery pour la maison aux pignons verts. C'était à l'origine la ferme de son cousin. Tout est meublé d'époque.
Vous pourrez aussi prendre un petit sentier très ombragé pour aller prendre une petite marche.


Nous sommes allés visiter le musée acadien à Miscouche puis pour se mettre dans l'ambiance acadienne, la salle communautaire du même village, sert des repas avec des spécialités acadiennes.


Passage obligé à Rustico où nous allions rejoindre mon amie Marie-Josée qui était aussi là-bas en vacances en famille.
Je pense que nous avons mangé les meilleurs fish and chips.

crédit photo : Flickr Tourisme IPE

Direction Shanhope dans le parc national. La plage est magnifique.


Visite au Centre d'interprétation à Greenwich. Projection d'un documentaire sur l'histoire de l'IPE.
Puis nous avons fait un circuit d'environ 5 km qui mène jusqu'à la plage, en passant sur un quai de bois au dessus d'un marécage.

Un endroit à ne pas manquer pour le dîner, c'est Rick's fish and chips.  Il a gagné le 1er prix de la meilleure chaudrée de palourdes et pour y avoir goûté, je peux vous dire qu'il n'y a rien d'étonnant à cela.


Nous avons fini nos vacances à Panmure Island, dans le parc provincial.
Bâti en 1853 et situé à l'extrémité sud-ouest de la baie Cardigan, le phare de Panmure Head signale l'entrée du port de Georgetown, sur la côte est de l'Île-du-Prince-Édouard.

Nous avons rencontrés des gens vraiment extraordinaires sur l'île. Dès qu'ils peuvent s'exprimer en français, on sent une grande fierté chez eux et pour nous, c'est tellement apprécié.

Je suis rentrée de vacances à la fois pleine de bonheur  et pleine de tristesse de quitter l'Île.
Je me suis mise à regarder les petites annonces des ventes de maisons là-bas. Une chose est sure et certaine, c'est une première fois pour moi, mais ce ne sera pas la dernière car nous n'avons pas eu le temps de visiter la partie ouest de l'île, ni la partie est.



Ceci (en rouge) est l'itinéraire de nos vacances. Je vous invite à faire comme moi pour organiser tout cela et consulter le site web Tourisme IPE, ainsi que leur page Facebook et leur compte Twitter

Suivre #AskAnIslander et #PEI sur Twitter pour encore plus d’infos pertinentes à propos de l’IPE.

Malgré que ce texte soit généreusement sponsorisé par Tourisme IPE, les opinions et les écrits sont les miens et ne reflètent pas Tourisme IPE.

22 mai 2015

LES SIMITS


C'est en feuilletant le livre Les meilleures recettes de pain autour du monde que je me suis arrêtée sur la recette des simits car je ne connaissais pas et que je n'en avais même jamais entendu parler. Comme je suis très curieuse, j'ai voulu tester.
 Recouverts de graines de sésame (ou de pavot ou de tournesol) les simits sont très prisés en Grèce, en Turquie et dans beaucoup d'autres régions des Balkans et du Moyen-Orient.

Certains appellent les simits, les bagels turques mais ça n'en a ni l'aspect, ni le goût ni même la même méthode de fabrication. Les bagels sont pochés avant d'être cuits. Les simits sont juste cuits au four.
Pour ma part, leur ressemblance avec les pains Kayser est beaucoup plus probable.

La particularité de ces pains, c'est qu'ils sont trempés dans un mélange d'eau et de pekmez. C'est de la mélasse de raisin, beaucoup plus liquide que la mélasse de canne à sucre. Elle a un goût vraiment plus fin et moins fort (dans le sens de puissance). Vous la trouverez assez facilement dans des épiceries orientales, comme chez Adonis.

Vous mangerez ces pains comme de la brioche tellement c'est bon. Je m'en suis aussi servis comme pains à sandwich, pour les lunchs.

Pour les personnes qui aiment vraiment boulanger, procurez-vous ce livre, vous aurez ainsi beaucoup d'idées et vous ferez beaucoup de belles découvertes.


Pour 8 Simits :
528 g de farine à pain blanche + un peu pour fariner
1 1/2 c. à café de sel de mer
1 c. à café de sucre
15 g de levure fraîche ou 7 g (1 sachet) de levure sèche instantanée ou de levure déshydratée active
375 ml d'eau tiède
200 g de graines de sésame pour recouvrir
Huile neutre (canola, tournesol)

Glaçage
60 ml de pekmez (mélasse de raisin turque) dans les épiceries orientales
60 ml d'eau


Simits :
Mélanger la farine, le sel et le sucre dans le bol du batteur sur socle, muni du crochet.
Délayer la levure dans l'eau tiède et ajouter le mélange dans le bol du batteur sur socle.

Mélanger à basse vitesse pendant 4 minutes ou jusqu'à ce que la pâte commence à se détacher de la paroi du bol.
Laisser reposer 15 minutes puis mélanger pendant 3 à 5 minutes à vitesse plus élevée jusqu'à obtenir une pâte lisse et élastique.

Huiler un grand saladier.
Faîtes une boule avec la pâte puis tournez-la dans le saladier pour l'enrober d'huile.
Recouvrir de film alimentaire et laisser doubler de volume pendant 1 h 30 dans un endroit tempéré à l'abri des courants d'air.

Glaçage :
Mélanger le pekmez et l'eau dans un bol.

Chemiser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Déposer la pâte sur le plan de travail fariné.
Aplatissez-la délicatement en lui donnant la forme d'un rectangle.
Repliez les côtés longs vers le centre en pressant la jointure avec le plat de la main.
Pliez encore en deux, en pressant la jointure. Couvrir et laissez reposer 15 minutes.


Couper la pâte en 8 parts égales.
Façonnez 8 longs boudins de 60 cm de long.
Pliez chaque boudin en deux, pincez les extrémités et torsadez.
Enroulez la tresse pour faire un anneau et pincez la pâte pour maintenir l'anneau fermé.

Trempez les simits dans le glaçage, un à un , puis tournez-les dans le sésame.
Posez-les sur les plaques préparées en les espaçant de 4 cm.
Recouvrir d'un torchon propre et laissz lever encore 45 minutes.

Préchauffer le four à 200 C (400 F) en glissant un plat à gratin dans le bas du four.
Vaporisez les petits pains d'eau.
Versez 60 ml d'eau dans le plat à gratin.
Faire cuire les simits 15 à 20 minutes jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants.
Laisser tiédir légèrement sur les plaque puis laissez refroidir sur une grille.
Imprimer la recette

20 mai 2015

BOUCHÉES AU BEURRE D'ARACHIDE AU MIEL ET AUX ABRICOTS

La portion recommandée est de 2 à 3 bouchées représentées sur la photo ci-haut.



Vous vous souvenez ? Il y a quelques semaines de cela, j'avais préparé des cakes pops de bouchées de beurre d'arachide au chocolat en utilisant Beurre d’arachide Kraft avec Chocolat.

Cette fois-ci, j'ai utilisé le beurre d’arachide Kraft avec miel pour réaliser des bouchées au beurre d'arachide et aux abricots car je voulais accentuer le goût du miel.
C'est une excellente collation à toute heure de la journée et ce n'est pas trop sucré. Et si la première recette était très addictive, celle-ci l'est tout autant.

Suivre le hashtag #BouchéesauBAK pour vous joindre à la conversation sur Twitter et visitez www.cacollentrenous.ca pour plus d’idées recette de Bouchées au Beurre d’Arachide.
Pour 20 bouchées

1/2 tasse (125 ml) de beurre d’arachide Kraft avec miel
1/4 tasse (60 ml) de miel
1 tasse (90 g) de gros flocons d'avoine
1/2 tasse (80 g) d' abricots séchés, hachés
1/2 tasse (75 g) d' amandes hachées

La portion recommandée est de 2 à 3 bouchées représentées sur la photo ci-haut.

Mélanger le beurre d’arachide Kraft avec miel et le miel dans un bol moyen jusqu'à homogénéité. Incorporer le reste des ingrédients.

Réfrigérer 30 min.

Façonner la pâte en 20 boules de 1 po (2,5 cm), en utilisant environ 2 c. à soupe de la préparation pour chacune.

Conseils des Cuisines Kraft
Vous pouvez réfrigérer ces bouchées au beurre d'arachide et aux abricots faciles à faire 1 semaine tout au plus avant de les servir.



Malgré que ce texte soit généreusement sponsorisé par Kraft Canada, les opinions et les écrits sont les miens et ne reflètent pas Kraft Canada.

19 mai 2015

#PATAKSMOM :SALADE DE POMMES DE TERRE INSPIRÉE DES SAMOSAS


Ce mois-ci Patak's nous a mis au défi d'utiliser la pâte de cari ou la sauce Madras pour réaliser un plat bbq.
J'ai préféré préparer un accompagnement de bbq vraiment différent de ce qu'on sert habituellement.
Une salade de pommes de terre avec très peu d'ingrédients, très relevée et qui peut se manger tiède ou froide.
Je me suis pour cela, inspirée de cette recette et j'ai remplacé la pâte de cari douce par de la pâte de cari Madras.

Ça goûte comme les samosas, sans la pâte et c'est vraiment bon et différent.
J'ai servi cette salade avec des côtes de porc grillées au bbq tout simplement.

Vous pouvez suivre Patak's sur Facebook, Twitter et Tumblr Vous y trouverez des idées de recettes et des infos sur les produits.

Pour 6 à 8 personnes
5 c. à soupe (75 ml) de pâte de cari Madras Patak’s
5 c. à soupe (75 ml) de mayonnaise
2 c. à soupe  (30 ml) de paprika
10 pommes de terre Yukon gold de dimension moyenne, pelées et coupées en quatre
2 tasses (500 ml) d'oignons, finement hachés
2 tasses (500 ml) de pois congelés
2 c. à soupe (30 ml) d'huile végétale


Faire bouillir les pommes de terre dans une casserole moyenne. Lorsque les pommes de terre sont tendres, les égoutter et les couper en quatre.
Mettre de côté dans un bol mélangeur pour refroidir
Verser l'huile dans une poêle à frire sur un feu moyen-élevé, puis ajouter l'oignon et lentement, ajouter la pâte de cari Madras Patak’s afin de pleinement développer les arômes et les saveurs de la pâte.

Ajouter les pois après cinq minutes et faire cuire pendant trois minutes ou jusqu'à ce que les pois soient bien cuits. Retirer du feu et laisser refroidir le mélange de pâte
Mélanger la pâte avec la mayonnaise, le paprika et les pommes de terre; servir réfrigéré ou à température ambiante.


Je participe au programme des ambassadrices de Patak’s Canada et j’en reçois quelques avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes.

15 mai 2015

SCONES À LA RICOTTA, AUX FRAMBOISES ET AU CITRON


J'adore les scones et je me suis inspirée du dernier Fondue, pour réaliser ceux-ci, en y apportant ma touche personnelle : Le goût du citron.

La particularité de ces scones, c'est qu'ils sont faits avec de la ricotta plutôt que du babeurre comme je les fais habituellement.

Vous n'aurez pas besoin de les couper en deux et de les tartiner de beurre ou de confiture, ils se suffisent très bien à eux mêmes.
Ils sont très croustillants au dehors et super fondants à l'intérieur.
Si vous n'aimez pas les desserts trop sucrés, c'est le dessert qu'il vous faudra essayer.


Pour 8 à 10 scones
2 tasses (300 g) de farine
1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
1/4 tasse (50 g) de sucre
1/2 c. à café (2,5 ml) de sel
6 c à soupe (90 g) de beurre très froid
3/4 tasse (180 ml) de ricotta
1/3 tasse (80 ml) de crème 35 %
1 barquette (170 g) de framboises fraîches
Le zeste de 2 citrons
2 c. à soupe (25 g) de sucre brut (Turbinado)

Glaçage :
1/4 tasse (25 g) de sucre à glacer
2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron


Préchauffer le four à 425 F (220 C).
Chemiser une plaque à biscuits de papier parchemin. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, muni du fouet plat, combiner la farine, la poudre à pâte, le sucre et le sel.
Pendant que le batteur fonctionne, ajouter le beurre en morceaux, et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit grumeleux.
Ajouter la ricotta et la crème 35 % et mélanger pour juste combiner.
Ajouter les framboises et le zeste des citrons et mélanger délicatement à la cuillère de bois.

Transvaser la pâte sur le comptoir fariné.
Former un disque d'environ 1 po (2,5 cm) d'épaisseur.
Puis découper à l'aide d'un emporte-pièce de 3 po (7,5 cm).
Reformer le reste de la pâte jusqu'à ce qu'elle soit toute utilisée.

Déposer sur la plaque à biscuits préparée et saupoudrer de sucre Turbinado.
Cuire 18 minutes.
Pendant ce temps, mélanger le sucre à glacer et le jus de citron.

Retirer les scones du four et verser en filet le glaçage dessus.
Laisser refroidir sur une grille avant de servir.
Imprimer la recette


13 mai 2015

PAIN FEUILLETÉ AU BLEU


 J'ai réalisé ces pains après avoir regardé l'émission  La meilleure boulangerie de France. Je ne sais plus quel boulanger avait présenté ces pains comme étant la spécialité de sa boutique.
La base de ces pains est une pâte levée feuilletée, la même que pour les croissants, les chocolatines ou les pains aux raisins.
Mais au lieu de faire le tourage au beurre, le boulanger le faisait avec un mélange de moitié bleu et moitié beurre, certifiant au passage que ça ne goûtait pas le bleu (parole de son ouvrier qui n'aimait pas le fromage).

Comme cela m'intriguait, je me suis lancée et ça a pris deux journées pour finaliser les deux bêtes !
Il faut beaucoup de temps de réfrigération et c'est absolument nécessaire à la qualité du feuilletage.

C'est tellement bon, que c'est une recette assez frustrante : Prendre autant de temps à les faire et voir qu'en quelques minutes, il n'y en avait plus !
Je confirme, ça ne goûte pas le bleu, c'est juste parfumé. 
Vous ai-je dit que mon mari adorait le pain (qu'il consomme en grande quantité) ? Ça tombe plutôt bien, moi, j'adore le faire !

Pour 2 pains de 15 po x 4 po (38 cm x 10 cm).
1/2 oz (14 g) de levure fraîche ou 2 et 1/2 cuillère à thé (8 g) de levure active sèche
6 c. à soupe (90 ml) d'eau tiède (moins de 100 ° F/38 ° C)
2 c. à café (9 g) de sucre
3 1/3 tasse (500 g) de farine
4 c. à café (18 g) de sucre
1 c à soupe (18 g) de sel
1 tasse (250 ml) de lait
1/4 tasse (60 ml) d'huile neutre (tournesol, canola)
1/2 tasse (125 g) de beurre non salé à température ambiante
1/2 tasse (125 g) de fromage bleu
1 jaune d'oeuf + 1 c. à soupe de lait, pour la dorure
Branches de romarin


Mélanger la levure, l'eau chaude, et la cuillère à thé de sucre dans un petit bol.
Réserver le temps que la préparation mousse un peu.

Chauffer le lait jusqu'à ce qu'il soit tiède, puis y dissoudre le sel et le sucre restant.
Placer la farine dans le bol du batteur sur socle, muni du crochet.
Ajouter l'huile, le mélange de levure, et le mélange de lait.
Mélanger tous les ingrédients, jusqu'à ce que toute la farine est incorporée

Pétrir la pâte 5 minutes, jusqu'à ce que la préparation soit lisse et homogène.
Placer la pâte dans un saladier, et couvrir de film alimentaire.
Laissez lever 3 heures à température ambiante, ou jusqu'à la préparation ait triplé de volume.

Dans un bol, mélanger le beurre et le fromage bleu, jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène.


Pliage :
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné, en un grand rectangle de 14 po x 8 po (35 cm x 20 cm).
Étendre le mélange beurre/bleu sur les 2/3 de la pâte et replier en 3 (La partie non beurrée sur le milieu, puis le dernier 1/3 par dessus).
Réfrigérer 30 minutes.
Tourner la pâte d'un 1/4 de tour et abaisser de nouveau.
La replier en 3 et réfrigérer de nouveau 30 minutes.
Renouveler l'opération 3 fois.
Après le tour final, réfrigérer la pâte, enveloppée de film alimentaire, 5 heures ou toute la nuit.

Façonnage :
Sur le plan de travail fariné, abaisser la pâte en un rectangle de 15 po x 8 po (38 cm x 20 cm).
Couper la pâte en deux dans la longueur afin d'obtenir deux rectangles de 15 po x 4 po (38 cm x 10 cm).
Déposer les pains sur une grande plaque de cuisson, chemisée de papier parchemin.

Couvrez-les de film alimentaire et laisser lever pendant 1 heure dans un endroit chaud ( 72 F/22 C ) ou jusqu'à ce qu'ils aient doublé de volume.

La cuisson :
Préchauffer le four à 450 F (230  C ).

Battre le jaune d'oeuf avec le lait et badigeonner les deux pains avec le mélange.
Répartir dessus, des feuilles de romarin.

Enfourner pour 20 à 25 minutes  en surveillant bien que le dessus ne brunisse pas trop.
Laisser refroidir sur une grille, puis déguster.
Imprimer la recette

11 mai 2015

BOULETTES D'AGNEAU RÔTIES ET POMMES DE TERRE RUSTIQUES


Je boycotte le boeuf haché ! Les prix affichés actuellement n'ont aucun bon sens ! Le pâté chinois va bientôt devenir un mets de luxe !
Pour ne pas frustrer monsieur Gourmandises qui adore la viande rouge, je suis allée faire un peu de ménage dans le congélateur et y ai découvert de l'agneau haché que j'avais payé 6 $ le kilo.

C'est un repas que l'on fait cuire dans le même plat. On commence par les pommes de terre, puis à mi-cuisson, on ajoute les boulettes d'agneau. C'est super simple à réaliser avec très peu d'ingrédients.
Les sucs de la viande viennent se mélanger aux pommes de terre et c'est super goûteux.

Pour 4 personnes
2 oignons, hachés finement
Huile d'olive
500 g d'agneau haché
1/4 tasse (60 ml) de chapelure
1 gousse d'ail
1 oeuf
1/4 tasse (60 ml) de persil italien, ciselé
Sel et poivre
600 g de pommes de terre jaunes, de taille moyenne
2 c. à café d'herbes de Provence
1/2 c. à café de Piment d'Espelette


Faire revenir les oignons dans une c. à soupe d'huile d'olive. Réserver.
Dans un saladier, mélanger l'agneau haché, la chapelure, la gousse d'ail pressée, l'oeuf, le persil et les oignons. Réserver.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Frotter les pommes de terre sous l'eau tiède.
Coupez-les en 4 dans le sens de la longueur et assaisonnez-les de 3 c . à soupe d'huile d'olive, des herbes de Provence et du piment d'Espelette. Saler et poivrer.
Étalez-les sur une plaque à pâtisserie chemisée d'aluminium.
Enfourner les pommes de terre pour 20 minutes.


Pendant ce temps, façonner les boulettes de viande de la grosseur d'une balle de golf.
Déposez-les sur la plaque de cuisson, à côté des pommes de terre.
Cuire pendant encore 20 minutes.
Servir aussitôt.
Imprimer la recette

08 mai 2015

DES MERVEILLEUX POUR LES MERVEILLEUSES MAMANS QUE NOUS SOMMES


Mon Ian est dans une classe de 18 élèves très allumés et très tricotés serrés. Il y a parmi ses amis, Amaury, un petit français avec qui il s'entend super bien et qui le fait bien rigoler quand il parle de yaourt !
Dimanche dernier, Amaury a invité Ian et quand je suis allée le chercher, j'ai été invitée à prendre un café et que font les français autour d'un café ? On parle de bouffe, ou de nos expériences de bouffe.
Les parents d'Amaury ont vécu quelques temps à Lille avant de venir au Québec, et Delphine m'a demandé si j'avais déjà fait des merveilleux.

J'en avais déjà faits au chocolat, mais pas comme ceux que Delphine me décrivait. Elle m'a parlé de meringue, de crème légère et de copeaux de chocolat ou de miettes de spéculoos.
Je me suis dit que ce serait un Merveilleux dessert  de fêtes de mères pour les merveilleuses mamans que nous sommes toutes :)

J'en ai faits une bonne quantité afin de faire goûter à Delphine et à toute sa famille  et je me suis retrouvée à échanger ces Merveilleux, sur le stationnement de l'école ! Ça faisait très dealeuse de desserts.
Pour la forme, elle m'a dit que c'était tout à fait cela, maintenant, pour le goût, j'attends son verdict.
Mon verdict à moi, c'est que c'est de la bombe ce dessert, léger comme un nuage et très addictif.

Techniquement, c'est assez simple à réaliser, la meringue française étant la plus facile à faire. Il faut juste être assez délicat pour glacer les meringues de crème fouettée.

Bonne fête à toutes les mamans !

Pour 28 Merveilleux
Les meringues françaises :
5 blancs d'oeufs
1 1/4 tasses (250 g) de sucre

Chantilly :
2 tasses (500 ml) de crème 35 %
1/2 c. à café (2,5 ml) de crème de tartre (pour stabiliser la chantilly)
1/4 tasse (25 g) de sucre à glacer

1 tablette (100 g) de chocolat noir
1 tablette (100 g) de chocolat blanc


Meringues :
Préchauffer le four à 195 F (90 C).
Chemiser 2 plaques à biscuits de papier parchemin et réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, muni du gros fouet, battre les blancs d'oeufs puis quand ils commencent à mousser, ajouter le sucre, un peu à la fois.
Battre jusqu'à ce que les blancs soient fermes et brillants.

Mettre la meringue dans une poche à pâtisserie, munie d'un embout lisse et dresser des boules de 5 cm de diamètre sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier parchemin.
Enfourner pour 1 h 30

Laisser le four légèrement ouvert pour que les meringues ne sèchent pas.


Crème fouettée :
Dans le bol du batteur sur socle, muni du gros fouet, battre la crème avec la crème de tartre et le sucre à glacer, jusqu'à obtenir une chantilly ferme (la texture est correcte quand le fouet laisse des trace dans la crème).
Réserver au réfrigérateur.

À l'aide de la mandoline, et en faisant bien attention de ne pas s'enlever un bout de doigt, faire des copeaux  avec les tablettes de chocolat.

Montage :
Prendre deux meringues de diamètre identiques.
Couper les pointes des meringues afin de les stabiliser l'une sur l'autre.
Déposer sur une des meringues, sur la pointe coupée, de la crème fouettée.
Positionner la deuxième meringue par dessus (la partie plate sur le dessus).
Enrober le tout de crème fouettée (les côtés et le dessus), puis rouler dans les copeaux de chocolat.
Garder au réfrigérateur en attendant le dégustation.
Imprimer la recette


06 mai 2015

BRIOCHES SUISSES DE KATY'S EATS


Si vous manquez d'idées pour la fête des mères, que vous ne savez pas pas quoi offrir à votre maman ou que vous voulez donner quelques pistes de cadeaux aux vôtres, j'ai entre les mains une super bonne idée.
C'est le dernier bébé de Katy : La main à la pâte, Pâtisserie mode d'emploi publié aux Éditions Alternatives.
Vous arrive t-il quelques fois, de lire une personne et même si vous ne l'avez jamais rencontrée, vous sentir proche d'elle tant vous avez les mêmes goûts en matière de cuisine ? Pour ma part, c'est ce qui se passe avec Nath et Katia et ça vient encore de m'arriver avec Katy.

Katy a 27 ans et elle tient son blogue depuis 2011. Elle est très inspirée par la pâtisserie à l'ancienne, talentueusement remise au goût du jour.
Travaillant en partenariat avec de grandes marques culinaires, elle a publié ses recettes dans Modes&Travaux et Maxi Cuisine.
Elle est également l'auteure des ouvrages Pâtisseries de Noël et Recettes traditionnelles et revisitées.
 Au sommaire de son livre, 40 recettes, toutes plus alléchantes les unes des autres et toutes à base de pâte : pâte à tarte, pâte à brioche, pâte levée feuilletée ou pâte feuilletée et il y a des recettes pour toutes les occasions : petits déjeuners, goûters ou repas de famille.
C'est un livre gourmand comme je les aime !



J'ai testé sa recette de brioches suisses. Je m'excuse par avance auprès de mes lecteurs, je n'ai pas pris le temps de convertir en mesures impériales.
Ce sont des brioches un peu longues à préparer, mais le jeu en vaut largement la chandelle.
C'est moelleux, fondant et surtout très gourmand.
La recette donne 16 brioches, ce qui peut paraitre beaucoup. Soit vous divisez la recette en deux ou soit vous partagez avec les copines...Elles vont vous adorer !

Pour 16 brioches
Pâte à brioche
650 g de farine
200 ml d'eau froide
20 g de levure fraîche
2 oeufs
4 jaunes d'oeufs
20 g de miel
1 pincée de sel
43 g de sucre

60 ml d'huile
80 g de beurre à température ambiante

Crème pâtissière
500 ml de lait
250 g 200 g de sucre
2 oeufs
75 g de farine
1 c à soupe d'extrait de vanille
100 g de petits morceaux de chocolat noir

Dorure
1 jaune d'oeuf
1 c. à soupe de lait
1 c. à café d'extrait de vanille


Dans le bol du mélangeur sur socle, muni du crochet, verser la farine, l'eau et la levure émiettée. Mélanger.
Ajouter les oeufs et les jaunes, le miel et le sel et pétrir à vitesse moyenne pendant 4 à 5 minutes.
Incorporer le sucre en 3 fois puis l'huile délicatement.
Pétrir jusqu' à ce que la pâte soit homogène, lisse et collante.

Huiler légèrement  saladier.
Y déposer la pâte puis couvrir d'un film alimentaire.
Laisser lever 1 heure ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.
Déposer de nouveau la pâte dans le batteur sur socle.
Incorporer le beurre en pétrissant la pâte 6 à 7 minutes.
Remettre la pâte dans le saladier huilé et laisser lever 45 minutes.

Pendant que la pâte lève, préparer la crème pâtissière :
Chauffer le lait avec la moitié du sucre.
Dans un saladier, fouetter l'autre moitié du sucre et les oeufs jusqu'à ce que la préparation mousse et blanchisse.
Ajouter l'extrait de vanille et la farine et mélanger.
Ajouter le lait chaud à la préparation.
Remettre le tout dans la casserole et cuire à feu moyen, sans cesser de mélanger, jusqu'à ce que la préparation épaississe.
Réfrigérer avant l'utilisation.

Diviser la pâte en 4 parties égales et laisser reposer 15 minutes sur le comptoir.
Sur une surface légèrement farinée, abaisser chaque morceau de pâte en un rectangle de 30 cm x 40 cm.
Étaler la crème pâtissière sur 2 rectangles et parsemer de morceaux de chocolat noir.
Couvrir avec les 2 rectangles restants et sceller les bords.
Couper chaque rectangle en 8 parts (dans la partie la moins large).
Dorer avec le mélange oeuf/lait/vanille.

Laisser lever une dernière fois pendant 45 minutes.
Préchauffer le four à 350 F (180 C) et enfourner pour 20 à 25 minutes.
Imprimer la recette


05 mai 2015

MACARONS À LA NOIX DE COCO


Je suis allée à la boulangerie accompagnée de ma zouille et ce petit gourmand m'a fait acheter un sac de macarons à la noix de coco : 5 macarons pour un peu plus de 6 $. Sans compter, que quand j'ai lu l'étiquette, je me suis aperçue que ce n'était même pas fait maison.

J'avais tout ce qu'il fallait pour en faire et ça n'a pas pris que 5 minutes de préparation, pour une trentaine de macarons, pour un gros 5 $ d'ingrédients. Ma zouille était plus que content d'avoir un stock de macarons juste pour lui.

Conservez-les dans une boite hermétique ou si cela vous en fait trop d'un coup, congelez-les.

Pour 2 douzaines 1/2
3 oeufs
275 g de sucre
375 g de noix de coco râpée


Dans le bol du mélangeur sur socle, battre les oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux

Ajouter la noix de coco et mélanger de nouveau.
Réfrigérer la pâte pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Chemiser deux plaques à biscuits, de papier parchemin.


À l'aide d'une cuillère à soupe, prélever de la pâte et façonner des boules de la grosseur d'une balle de golf.
Déposer sur les plaques à biscuits et enfourner pour 20 minutes ou jusqu'à ce que les macarons soient dorés.
Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Imprimer la recette

01 mai 2015

FLAN PARISIEN


Des recettes de flan pâtissier ou parisien, j'en ai déjà plusieurs sur mon blogue. J'en ai même à plusieurs autres saveurs, mais celui-ci vient de tomber dans mes favoris.
J'ai utilisé la recette de Christophe Felder pour l'appareil (garniture) mais j'ai utilisé de la pâte feuilletée alors que lui, utilise une pâte brisée.

Au même titre que les crêpes ou la tarte aux pommes, c'est mon dessert doudou. Pour cela il faut aimer le goût des oeufs, les desserts crémeux et surtout adorer le goût de la vanille.
J'ai lu à plusieurs endroits, sur le net, que ce flan était le meilleur et je confirme, c'est bien le meilleur !

Pour un moule à parois amovible de 10, 5 po (27 cm)
Pour 10 à 12 personnes
1 pâte feuilletée
1,2 litre (4 tasses + 200 ml) de lait
 300 g (1 1/2 tasse) de sucre
1 gousse de vanille, fendue et grattée
6 oeufs -
1 tasse + 2 c. à table (140 g) de fécule de maïs
1 c . à soupe (15 ml) d'extrait de vanille
300 ml  de crème 35 %



Abaisser la pâte, sur un plan de travail fariné, sur une épaisseur de 1/8 po (3 mm).
Chemisez-en un moule à parois amovible de de 10, 5 po (27 cm), beurré.
Réserver au réfrigérateur.


Faire bouillir le lait, la moitié du sucre et la gousse de vanille fendue et grattée.
Pendant ce temps, fouetter les oeufs entiers avec le reste du sucre, la fécule de maïs et l'extrait de vanille. NE PAS FAIRE BLANCHIR.
Ajouter la crème 35 %et bien mélanger.
Incorporer peu à peu le lait chaud en continuant à mélanger.

Remettre sur le rond et porter à ébullition sur feu moyen sans cesser de fouetter.
Dès que la crème épaissie, retirez-la du feu.

Refroidir la crème en plongeant le saladier dans de l'eau froide additionnée de glaçons.

Préchauffer le four à 410 F (210 C).

Verser la crème refroidie dans le moule garni de la pâte.
Lisser la surface à l'aide d'une spatule et enfournez pendant 20 min.
Augmenter la température du four à  465 F (240 C) et poursuivre la cuisson 10 minutes.

Laisser complètement refroidir avant de réfrigérer et déguster.
Imprimer la recette