GUIMAUVE À L'ÉRABLE


Quand j'ai reçu ma commande de sirop d'érable, ça m'a redonner un regain d'envie de cuisiner. Parce qu'avec le temps qu'on a en ce moment, le moral est vraiment tombé dans les chaussettes. Je n'ai qu'une envie : être dehors à nettoyer mon terrain et gratouiller la terre pour préparer mon jardin.

Petit espoir pour cette semaine car Météo Média n'annonce presque pas de pluie.
Pour se remonter le moral et tester le sirop, j'ai repris la recette de Gabrielle, la pâtissière de la Cabane à sucre du Pied de Cochon.
Il n'y a aucune comparaison possible avec les guimauves du commerce. Celles-ci sont extrêmement moelleuse et fondantes.


La recette :
4 blancs d’œufs
675 ml (2 2/3 tasses) de sirop d’érable
10 feuilles (20 g) de gélatine
50 g (environ ½ tasse) de sucre à glacer
68 g (environ ½ tasse) de fécule de maïs


Mettre les blancs d’œufs dans la cuve d’un mélangeur sur socle muni d’un fouet et réserver.
Ramollir les feuilles de gélatine 5 minutes dans un bol d’eau froide.
Bien égoutter en pressant les feuilles de gélatine entre les doigts et réserver.

Diviser le sirop d’érable : verser 175 ml (environ 2/3 tasse) dans une première casserole et 500 ml (environ 2 tasses) dans la deuxième.

Dans la première casserole (175 ml), porter le sirop à ébullition, le retirer du feu et y dissoudre les feuilles de gélatine en remuant à l’aide d’une maryse.
Réserver.

Dans la deuxième casserole (500 ml), chauffer le sirop d’érable jusqu’à 130°C (266°F).

Quand le sirop atteint la température de 125°C (257°F), commencer à battre les blancs d’œufs jusqu’à la formation de pics mous.

À ce point, le sirop devrait avoir atteint la température de 130°C (266°F).
Retirer la deuxième casserole de sirop du feu.

Continuer de battre les blancs d’œufs, à vitesse moyenne, et y verser le sirop chaud en filet.

Quand le sirop est incorporé, ajouter le mélange de sirop et de gélatine, toujours en filet.

Laisser tourner le mélangeur à vitesse moyenne, de 5 à 10 minutes, ou jusqu’à ce que la meringue ait pris un peu de volume et qu’elle forme à nouveau des pics mous.

Verser le mélange dans un moule de 23 x 33 cm (9 po x 13 po) recouvert de papier parchemin.
Laisser refroidir au moins 1 heure à température ambiante, ou jusqu’à ce que la guimauve soit assez ferme pour être démoulée.

Quand la guimauve est démoulée, la saupoudrer sur tous les côtés d’un mélange à parts égales de sucre à glacer et de fécule de maïs.

* Ceci empêche la guimauve de coller aux doigts et facilite le découpage.

À l’aide d’un couteau, trancher des cubes de 4 cm x 4 cm (1 ¾ po), puis les rouler à nouveau dans le mélange de sucre et de fécule.

Retirer le surplus de fécule et de sucre à glacer.

Conservation
Emballée dans une pellicule plastique (ou dans un contenant hermétique), la guimauve se conserve une semaine.

Elle doit être protégée de l’humidité et de la chaleur.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. C'en est dangereux tellement j'aime la guimauve... ça y est, j'ai envie d'en faire à l'érable !!! :) (Ici aussi j'ai hâte de travailler sur le terrain... ce weekend j'ai râclé une plate-bande sous un début de pluie, juste avant le déluge yuk.)

    RépondreSupprimer
  2. Elles ont l'air moelleuses et vraiment trop bonnes! À tester, c'est sur!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai bien l'impression que celles-ci vont battre les guimauves à la purée de fraises dans le coeur de mes nièces!

    RépondreSupprimer
  4. Hummmm du sirop d'érable, si j'habitais au Canada, je crois que le sirop d'érable serait en voie de disparition tellement j'en mangerais !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Une douceur que j'adore ! il faudrait que j'investisse dans un thermomètre pour en faire des belles comme les tiennes...

    bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. J'ai un gros œil sur ces magnifiques guimauves:))

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés