PAIN DE FIRENZE


Il y a des journées où quand vous allez chercher votre courrier et que vous découvrez un colis dans votre boite, que vous vous dîtes que c'est Noël!
En fait, c'était doublement Noël, étant donné que j'ai reçu deux livres sur la boulangerie, mais aujourd'hui, je ne vous parlerais que de celui de Basile Kamir : Pains et Viennoiseries.
C'est le cadeau parfait pour la boulangère contrariée que je suis ! J'ai régulièrement des coups de coeur pour des livres de cuisine, mais celui-ci est le coup de coeur des coups de coeur.
Si vous (ou que quelqu'un dans votre entourage), aimez faire du pain, c'est LE CADEAU !

J'ai rarement lu un livre aussi complet : Basile Kamir, artisan boulanger, a rassemblé ici 100 recettes pour confectionner son pain entièrement à la main, dans sa cuisine, sans matériel professionnel. L'auteur présente tout d'abord l'origine du pain, puis il livre des informations sur la farine et la levure, des explications pour réaliser son propre levain et des conseils sur l'équipement nécessaire.

À la base, ce boulanger était journaliste au magazine Actuel. Il importait et commercialisait les disques de son ami d’enfance, Richard Branson, à la tête d’une petite maison nommée Virgin…

Sa boulangerie s'appelle Le moulin de la Vierge et l'une de ses boutiques est située rue Vercingétorix à Paris dans le 14ème.

J'ai déjà testé plusieurs recettes mais c'est le pain de Firenze que je vous présente aujourd'hui. Il faudra avoir une balance pour peser vos ingrédients car je n'ai rien converti. Désolée.
Les recettes de Basile sont expliquées pour être faites à la main, mais comme je suis une peu fainéante, je l'ai fait au batteur sur socle.

Ce sont des petits pains croûtés, très moelleux avec une mie fine et qui sont réalisés avec de la semoule de blé dur (semoulina), gonflée dans l'eau bouillante.
N'essayez pas de les faire quand votre mari est à la maison et qu'il attend impatiemment que vous sortiez votre fournée parce qu'il risque de ne plus en avoir pour le souper et devoir refaire du pain dès le lendemain.



“ Le pain ce n’est pas une passion, c’est une maladie! Il y a quelque chose de magique : autant de boulangers, autant de pains différents. C’est bien la preuve que c’est l’âme des hommes qui fait le pain. ”- Basile Kamir

Pour 3 pains de 350 g
120 g de semoule de blé dur
320 ml d'eau bouillante
380 g de farine non blanchie
180 ml d'eau
25 g d'huile d'olive
15 g de sel
20 g de levure de boulanger fraîche


Verser dans un bol, la semoule de blé dur, puis l'eau bouillante et mélanger l'ensemble.
Recouvrir d'un film alimentaire puis réserver environ 2 heures au réfrigérateur jusqu'à refroidissement complet du mélange.

Dans le bol du mélangeur sur socle muni du crochet, mettre la farine puis ajouter l'eau, l'huile d'olive et le sel.
Pétrir à vitesse lente puis ajouter la levure de boulanger préalablement émiettée ainsi que le mélange eau-semoule.

Pétrir à vitesse moyenne pendant 8 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit homogène et lisse.
Façonner une boule de pâte et déposez-la dans un saladier, puis recouvrez-la d'un torchon humide et laissez-la lever pendant 30 minutes dans un endroit tempéré.

Vérifier le développement de la pâte, cette dernière devant avoir pratiquement doublé de volume.
Faites-la retomber en appuyant dessus et en la repliant sur elle-même avec la main.
Laissez-la reposer pendant 5 minutes, puis divisez-la en 3 portion de 350 g que vous laisserez reposer encore 25 minutes.

Façonnez les pains en boules.
Déposez chaque pain sur une plaque à pâtisserie et laissez-les lever pendant 1 heure.


Préchauffer le four à 450 F (230 C) et déposez au fond du four un plat à gratin rempli d'eau chaude.
Farinez les pains avec un tamis et,  à l'aide d'une lame de rasoir, réalisez des incisions régulières sur le dessus des boules.
Lorsque le four est chaud, enfourner les boules pour 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que le pain soit doré.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Pas besoin de te dire que je vais l'essayer certainement!!! Ils sont franchement très beaux tes pains!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours de la semoule pour faire des pâtes fraîches et j'ai le reste des ingrédients. Pas vraiment d'excuses pour ne pas les faire hun :)

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations. Ils sont magnifiques. Pour ma part, un repas sans bon pain, n'est pas un repas surtout avec le fromage ;)

    RépondreSupprimer
  4. peut-on remplacer la levure fraîche par de la levure instant?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faudrait diviser le poids de la levure par 3 (7 g environ)

      Supprimer
  5. Ils sont très beaux ces pains ! je n'ai jamais tenté avec la semoule, pourquoi pas, j'essaierai !

    belle journée

    RépondreSupprimer
  6. Ils donnent trop envie ces superbes pains ! bravo

    RépondreSupprimer
  7. j'adore boulanger et quand je vois de tels pains, tu me donnes envie de m'y remettre! Ils sont vraiment superbes!

    RépondreSupprimer
  8. La pâte a t'elle toujours une texture collante apres les 8 min de pétrin?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, la texture est un peu plus collante que pour un autre pain.

      Supprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés