16 août 2006

BISCUITS NEIMAN-MARCUS (BISCUITS À 250 $ )



Lisez l'histoire (la légende) à la fin de la recette .....

1/2 tasse (110 g) de beurre non-salé
1 tasse (200 g) de cassonade
3 c.à soupe (45 g) de sucre blanc granulé
1 oeuf
1 c.à thé (5 mL) d'essence de vanille
1/2 c.à thé (1,5 g) de poudre à pâte
1/2 c.à thé (3 g) de bicarbonate de soude
1/2 c.à thé (2,5 g) de sel
1 3/4 tasse (300 g) de farine
1 1/2 c.à thé (6 g) de poudre pour café instantané espresso, réduite en purée
8 onces (225 g; 1/2 lb; 8 carrés) de pépites de chocolat mi-sucré

LES ÉTAPES
Dans un bol, défaire le beurre en crème en ajoutant la cassonade et le sucre blanc granulé.
Dans un autre bol, battre légèrement l'oeuf avec l'extrait de vanille. Ajouter au mélange de beurre.
Combiner ensemble les ingrédients secs (poudre à pâte, bicarbonate de soude, sel, farine, café instantané) et ajouter au mélange de beurre-oeuf.
Incorporer les pépites de chocolat.
Déposer par cuillerées sur une grande plaque à biscuits graissée. Cuire à 375°F (190°C) pendant 8 à 10 min. Cuire de 10 à 12 min pour des biscuits plus secs.

LÉGENDE URBAINE.....
Les légendes urbaines ont la vie dure. Recensée en 1997 pour la première fois sur Internet, l'histoire des biscuits à 250 dollars revient de temps en temps hanter les boîtes de courrier électronique.

Voici donc les faits concernant ces fameux biscuits à 250 dollars. L'esprit de vengeance permet de maintenir cette légende urbaine d'actualité. Seul le nom de la méchante compagnie change. Dans sa dernière incarnation, l'entreprise Neiman-Marcus a été la cible choisie.

Cette histoire, évidemment, n'est pas vraie. Il s'agit d'une variante d'une histoire remontant à 1948 alors que des fudges à 25 $ étaient au coeur d'une dispute du même genre.

Voici donc tous les détails de cette histoire abracadabrante !

LE COURRIEL :
"Ceci est une histoire vraie... S'il-vous-plaît, envoyez ce courrier électronique à tous vos amis et à votre famille... Vous devrez le lire pour le croire...
Ma fille et moi venions de terminer notre salade dans un café de Neiman-Marcus à Dallas et nous avions décidé de prendre un petit dessert.
Puisque nous adorons toutes les deux les biscuits, nous avons choisi d'essayer les biscuits Neiman-Marcus.
Les biscuits étaient tellement bons que j'ai demandé à la serveuse si elle serait assez gentille pour me donner la recette. En fronçant les sourcils, elle m'a fait savoir que ma demande était irréalisable.
J'ai alors proposé d'acheter la recette. Avec un sourire gentil, elle m'a dit « Sans problèmes ! C'est seulement deux et cinquante » J'ai dit que j'étais d'accord et de l'ajouter sur mon compte.
Trente jours plus tard, j'ai reçu mon état de compte VISA de Neiman-Marcus et il s'élevait à 285 dollars ! J'ai regardé l'état de compte attentivement car j'avais seulement dépensé 9,95 $ pour la salade et 20 $ pour une écharpe.
C'est alors que j'ai remarqué au bas de l'état de compte « Recette pour biscuits : 250 $ ». C'est incroyable !!!!!!
J'ai appelé le service à la clientèle de Neiman-Marcus et je leur ai dit que la serveuse avait dit « Deux cinquante, pas deux cents cinquante » !!!
Neiman-Marcus a refusé de m'entendre et ils me réclamaient toujours les 250 $, en disant que j'avais déjà eu la recette et que la serveuse avait bien expliqué la situation.
Je lui ai dit qu'il s'agissit d'une fraude au Texas et que j'irais me plaindre au Bureau de la concurrence.
En gros, ils m'ont répondu que je pouvais faire ce que je voulais, qu'ils s'en foutaient et qu'ils ne me rembourseraient pas mon argent.
Furieuse, je me suis mise à penser de quelle façon je pourrais me venger de cette attitude incroyable. Je me suis dit : « Okay, vous voulez mon 250 $ ? Vous aller l'avoir mais de mon côté, je vais avoir du fun pour l'équivalent de ce 250 $ ! ! »
J'ai donc averti l'agente du Service à la clientèle que j'allais envoyer leur recette à tous les amoureux de biscuits dans le monde. Gratuitement. Elle m'a demandé de ne pas le faire.

Avec plaisir, je lui ai dit qu'elle aurait dû y penser avant de m'exploiter sans gêne et que je ne voulais pas que Neiman-Marcus ne fasse un seul sou avec cette recette de biscuits.

Je vous envoie donc cette recette de biscuits et je vous demande de la faire parvenir au plus grand nombre de personnes possible."

LA RÉPONSE DE NEIMAN-MARCUS
Fondée en 1907, la chaîne Neiman-Marcus offre des produits de qualité dans quelques grands magasins et sur Internet. Cette compagnie est la cible de la dernière variation des biscuits à 250 $ qui traîne sur Internet.

Voici la réponse de Neiman-Marcus à cette légende urbaine, telle qu'on la retrouve sur leur site Internet.

Une légende urbaine est facile à reconnaître par ses origines inconnues et sa crédibilité établie seulement à cause de la fréquence avec laquelle elle est répétée.
Notre biscuit aux pépites de chocolat est très populaire. Il semble être l'objet d'un tel mythe.
Si vous n'avez pas entendu la légende urbaine concernant nos biscuits, nous ne la répéteront pas ici.
Si vous avez déjà entendu cette histoire, nous reproduisons notre recette ici afin de dissiper les doutes qui pourraient subsister dans votre esprit.
Imprimez-la, copiez-la, distribuez-la à tous vos amis et à votre famille. Il s'agit d'une recette délicieuse et entièrement gratuite.
(Source Marc Gauthier-recettes du Québec)

11 commentaires:

  1. Très amusant cette histoire, ils ont l'air fameux ces biscuits!

    RépondreEffacer
  2. Rien de mieux qu'un biscuit au chocolat maison, j'en ai fait récemment et ça disparait bien vite.

    RépondreEffacer
  3. Légende, rumeur, ce qui n'en ai pas une, c'est que ton paquet part demain et ma recette de petits gâteaux d'aujourd'hui est gratuite!!!

    RépondreEffacer
  4. Quelle histoire ! Mais c'est vrai qu'ils sont fabuleux !

    RépondreEffacer
  5. J'ai pas 250 USD sur moi... mais j'en mangerais bien de ces fameux biscuits ! En tout cas merci à toi de nous filer la recette gratuite !

    RépondreEffacer
  6. Super ton site...il est dorénavent dans mes favoris...Dit donc ils sont choyés à la maison. On a le goût de tout essayer.

    RépondreEffacer
  7. allo
    adèle
    assurément qu'ils sont fameux !
    anna
    avec un grand verre de lait....ça part à vitesse grand V
    mamina
    t es super gentille.. moi je m'occupe de ton paquet la semaine prochaine, une fois que ma gang aura repris l'avion
    fabienne et manouche
    je ne suis pas sure que c est biscuits avaient autant de succès, avant cette légende urbaine... etk, c'est chose réparée, car ils sont vraiment excellents

    bonne soirée à toutes

    RépondreEffacer
  8. oups
    j ai oublié lyne...
    bienvenue sur mon blog, et merci beaucoup de tes commentaires, c est vraiment apprécié

    je te souhaite une belle soirée

    RépondreEffacer
  9. Très amusante lecture, j'avais oublié cette légende ! et très bons biscuits miam croc !

    RépondreEffacer
  10. lilizen

    merci de ton commentaire :)
    c est vrai que ces biscuits sont bons...mais j en connais des meilleurs !

    RépondreEffacer
  11. Oh Isabelle!

    Je cherchais si quelqu'un avais pris la peine d'écrire sur internet cette recette que je fais à l'occasion depuis la fin des années 1990... Ben oui, je l'avais reçu dans mes courriel à l'époque et je me disais que ça devait être bon (et ressembler aux biscuit de Monsieur Félix et Norton à l'époque). La seule différence avec la recette que j'ai eu à l'époque: tout les ingrédients sont doublés!

    J'en ai souvent mis à congeler pâte non-cuite pour en avoir des réserves au congélo!!!

    Aujourd'hui j'en ai fait, mais pour une autre raison: ma faire de la crème glacée à la pâte de biscuit.

    C'était excellent :)

    RépondreEffacer

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)