MAIN DE BOUDDHA CONFITE-DÉFI DES MÉNAGÈRES


Il y a deux semaines, mon épicerie annonçait une livraison de Mains de Bouddha pour le jeudi. Je connais ce cédrat de nom (et en photo) car Philippe Conticini parfume beaucoup de ces recettes avec et comme son livre Sensations est en quelque sorte ma référence pour la pâtisserie, j'en ai cherchées partout à Montréal, sans jamais en trouver.

J'étais donc toute énervée quand j'ai su qu'il en aurait dans mon village. Je suis allée à l'épicerie dès le jeudi midi et le vendeur des fruits et légumes me dit qu'il attendait sa commande pour le lendemain. J'ai alors pensé très fort que ça ne servait à rien de l'annoncer pour le jeudi si c'était prévu pour le vendredi.
Le lendemain, tempête de neige mais monsieur Gourmandises est à la maison. Je lui demande de me conduire à l'épicerie. Je me précipite au rayon fruits et légumes et là, le même vendeur me dit qu'il attend la commande d'un instant à l'autre mais tempête de neige oblige, le camion est en retard.. Je rentre déçue à la maison. Monsieur Gourmandises est même retourné à l'épicerie dans la soirée et il est revenu...avec des clémentines.
Finalement, le samedi matin, j'en ai trouvées. Il y en avait 8 dans le panier et j'en ai pris 4.

La Main de Bouddha, est une variété de cedrat et elle est divisée en sections ressemblant à des doigts.
Le fruit a une peau épaisse et sa chair (s'il y en a) est faiblement acide et non-juteuse, et même parfois sans pépins. Il est très aromatique et est principalement utilisé par les Chinois et les Japonais pour parfumer les chambres et les affaires personnelles, tels que les vêtements.

La peau du fruit peut être confite. Dans la cuisine occidentale, elle est souvent utilisée pour son zeste.
La chair blanche interne n'est pas amère comme celle de tous les cédrats, ainsi les doigts peuvent être coupés et tranchés avec la peau, et utilisée dans les salades ou parsemée sur des mets, tel le poisson.

Le fruit peut être donné en tant qu'offrande religieuse dans des temples bouddhistes. Selon la tradition, Bouddha préfère lorsque les doigts du fruit sont dans une position telle qu'ils ressemblent à une main fermée, ce qui symbolise l'acte de prier.
L'origine de la Main de Bouddha remonte à l'Inde du Nord-Est ou à la Chine.


Pour une première utilisation, j'ai décidé de les confire selon cette méthode. C'est hyper parfumé et c'est surtout très bon. J'ai ramassé mes pots car monsieur Gourmandises avait commencé à pigé dans le pot alors que je veux les utiliser pour des recettes.

La recette :
Mains de Bouddha
Eau
Sucre


Couper les main de Bouddha en languettes d'1/2 po (1 cm).

Mettre les languettes de main de Bouddha dans un grand chaudron et recouvir d'eau froide.
Porter à ébullition et laisser mijoter 10 minutes pour les faire blanchir.

Égoutter les mains de Bouddha, pesez-les.
Préparer un sirop en ajoutant dans un grand chaudron le même poids que vos mains de Bouddha, en sucre et en eau.
Quand le sirop est à ébullition, ajouter les fruits égouttés et laisser mijoter 20 minutes.

Retirer les languettes du sirop avec une écumoire et réservez-les dans un bol.
Faites réduire le sirop pendant 10 minutes et retirer du feu.

Laissez tiédir le sirop, puis remettez-y les languettes jusqu’au lendemain.

Faites cuire à nouveau les mains de Bouddha pendant vingt minutes, égouttez et renouvelez la même opération trois jours de suite.
Le troisième jour, lorsque vous retirez les languettes, faites réduire le sirop le plus possible.

Posez les languettes sur une grille, devant la porte du four préalablement chauffé. Arrosez-les du reste de sirop. Laissez sécher à la chaleur du four.

Imprimer la recette

Le défi des Ménagères :

Je me lance à mon tour dans le défi des ménagères lancé par Manon et Nath.
Tous les lundis (oups aujourd'hui , mercredi), nous devons annoncer un ingrédient qui squatte nos armoires ou notre réfrigérateur ou notre congélateur depuis trop longtemps, puis de l'utiliser dans une recette que nous devons ou pas, publier la semaine d'après.

L'ingrédient que j'ai en quantité industrielle dans mon congélateur est le blanc d'oeuf. Je devrais dire des blancs d'oeufs car j'ai 5 boites en plastique où il est indiqué : 8 blancs, 7 blancs, 6 blancs et 2 x 4 blancs.
Ce ne sont pourtant pas les idées qui manquent pour les utiliser, il faut juste que je pense à les dégeler :)

Commentaires

  1. Même s'ils sont arrivé plus tard que prévu, c'est quand même chouette de pouvoir mettre la main sur des mains de Bouddha. J'aimerais bien que mon épicerie offre une fois de temps en temps ce genre de produit, mais je crois que je vais attendre plus longtemps que toi. :)

    Avec 8 blancs d'oeufs, tu as un joli gâteau des anges en perspective... À moins que tu ne fasses une meringue, mais même pour une pavlova, ça en fait une belle quantité. (Rires)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu pourrais en trouver dans les épiceries asiatiques. Si Conticini en trouve en France, ce serait étonnant que tu n'en trouves pas en Suisse :)

      non, ce ne sont ni des meringues ou un pavlova ou un gâteau des anges que j'ai fait :) surprise :)

      Supprimer
    2. JE NE SAIS PAS DANS QUEL COIN DE SUISSE kARINE HABITE MAIS SI C EST DU COTE DE COINTRIN (AEROPORT DE GENEVE) IL Y A UNE EXCELLENTE EPICERIE TENUE PAR DES VIETNAMIENS QUI PROPOSE LES MEMES PRODUITS QUE CHEZ TANG A PARIS ! SI KARINE HABITE DE L AUTRE COTE DE GENEVE, IL Y A UNE BOUTIQUE A BONNEVILLE MAIS JE NE CONNAIS PAS. ET ENFIN, LE GRAND LYON EST EGALEMENT TRES BIEN FOURNI. YVONNE (FERNEY VOLTAIRE)

      Supprimer
  2. Quel étrange fruit avec une forme bien particulière! Je suis drôlement intrigué de savoir quel gout il a et je sens que ça ne va pas être évident de le trouver en épicerie par chez moi.
    Merci pour toutes ces informations très intéressantes et pour ta recette bien sûr :)
    Bonne journée Isa

    RépondreSupprimer
  3. J'avais jamais vu ni même entendu parlé de ce fruit! Bon là j'aimerais bien pouvoir en trouver, je vais aller voir du côté des épiceries asiatiques.

    Je sens qu'on va voir un gâteau des anges prochainement! Avec 10 blancs d'oeufs, c'est l'idéal pour toi!!!

    RépondreSupprimer
  4. On vide les armoires et tu proposes la main de Bouddha que je veux posséder maintenant...pas cool;)))

    Je ne connaissais vraiment pas et j'adore, merci pour l'information.

    Bien contente que tu participes, j'ai bien hâte de voir ce que tu vas nous cuisiner avec tes blancs d'oeufs, tu en as pas juste un peu!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si c'est cool, car je vais incorporer mes mains de Bouddha dans le défi des ménagères :)

      Supprimer
  5. Ahhhh oublié d'aller me procurer de ces mains de Bouddha!!! Il va falloir que je teste cela, en confit aussi, ça a beaucoup de potentiel!!!! Ohhhh toi aussi tu te lances!!! Super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il n'y en avait pas cette semaine, mais si tu demandes, je suis certaines qu'ils en feront venir :)

      Supprimer
  6. Oh Isabelle tu viens de me créer un besoin avec tes mains de bouddha, c'est vilain ça!

    Contente de voir que tu embarques dans le défi :)

    Je comprends pas comment ça se fait que tu as autant de blancs d'oeufs au congélo ;)

    Bonne idée d'en passer quelques-un!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @J'ai autant de blancs d'oeufs parce que j'ai 8 poules + les 3 de ma amie Esthère qui sont en vacances dans mon poulailler isolé. j'ai fait beaucoup de recettes avec des jaunes...et j'ai congelé les blancs. avant Noël, j'en ai passé une tonne dans les macarons, mon stock a ainsi diminué de moitié...mais ce n'est pas suffisant :)

      Supprimer
    2. Et une bonne meringue aromatisée au chocolat ou au caramel?? ;-)

      Supprimer
    3. on dirait qu'on a toujours besoin de plus de jaune que de blanc!

      As-tu déjà vu les oeufs de cane? le jaune est plus important en proportion du blanc par oeuf. Ma cousine a des canes (et des poules) et c'est ce qu'on peut voir facilement :)

      Pour la main de bouddha, j'ai déjà vu une recette sur le blog de Vincent aussi, alors pas inconnu visuellement pour moi, mais j'en ai jamais cuisiné.

      Supprimer
    4. je vais aller chercher sur le site de Vincent :)

      Supprimer
  7. J'apprends plein de choses ce matin! Wow Isa, je suis bien trop curieuse d'en trouver maintenant!! Que ça a l'air bon & bien particulier...je suis vraiment curieuse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mélanie a raison, les épiceries asiatiques, c'est peut être le meilleur spot pour en trouver :)

      Supprimer
  8. Je ne suis même pas sure d'avoir déjà vu des mains de bouddha. Va falloir que je fasse plus attention.
    Une recette qui me plait.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nadji, comme je l'écrivais plus haut, Conticini en trouve, alors je pense qu'à Paris, ça devrait se trouver :)

      Supprimer
    2. A Paris, le quartier asiatique se trouve dans le XIII arrondissement. Il faut en profiter pour aller au resto Pho 13 ou ils servent des soupes (pho bo = soupe au boeuf) aussi bonnes qu'au Vietnam : j'y suis en ce moment ! D'ailleurs, apres avoir lu votre recette, j'ai achete une main de bouddha de 750 g a 4 euros (5,3 euros/kg). Yvonne (Ferney Voltaire)

      Supprimer
  9. Je viens tout just de découvrir les mains de Bouddha que je ne connaissais pas. Ceci a l'air rudement bon!
    http://lefestindedan.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de nous faire découvrir ces fruits et ta recette est intéressante parce qu'elle peut se conserver un certain temps. Merci!

      Supprimer
    2. ce dimanche j'ai fini par en avoir 1 (pour 10 euros), je vais le découper et le congeler pour l'utiliser petit à petit

      Supprimer
  10. Je ne connaissais pas du tout mais là tu piques drôlement ma curiosité. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  11. j'en ai 5 gros sur ma terrasse, mûrs à point, je pense que je vais essayer cette recette, bien qu'un peu longue !!!
    merci

    RépondreSupprimer
  12. Comme je ne trouvais pas ce fruit ( main de bouddha) j’ai décidé de cultiver un cédrat : ça fonctionne très bien et pour cette première année j’ai au moins 1kg 500 de fruits. Je vais essayer de faire de la confiture!

    RépondreSupprimer
  13. La façon la plus simple pour avoir des mains de bouddha est encore d'acheter chez un fleuriste l'arbre cédratier main de bouddha j'en ai un chez moi et je peux vous assurer qu'il m'en donne pas mal nous sommes en juin et après la floraison le fruit apparait déjà

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés