LA VRAIE BRIOCHE DU BOULANGER DE SANDRA


Avec des températures avoisinant les -25 C ces dernières nuits, et malgré que mon poulailler soit isolé et que le froid ne perturbe absolument pas la ponte de mes poules..Je me suis retrouvée avec des oeufs gelés , la coquille éclatée...je devais donc trouver une recette demandant beaucoup d'oeufs.....j'ai trouvé la recette chez Sandra
Cette recette allie l'utilise à l'agréable, puisque cette brioche est absolument sublime, un très bon goût et vraiment légère.

Un gros merci Sandra, pour cette recette....J'ai fait trois grosses brioches et j'en ai congelées 2


1kg farine T45 ( 8 et 1/4 tasses )
40g levure fraîche ou 5 cuillères à thé de levure sèche ( 50g en hiver soit 6 cuillères à thé )
150g sucre ( 3/4 tasse )
20g sel ( 1 cuillère à table )
9 oeufs
150g lait (ou eau) ( 150 ml )
400g beurre ramolli ( 1 et 1/3 tasses )
pépites de chocolat, sucre en grains, raisins secs


Mettre tous les ingrédients à température ambiante. Couper le beurre en morceaux.

Dans le bol du robot pétrisseur, mélanger la farine tamisée avec la levure sèche, le sucre et le sel. Creuser un puits et verser dedans les oeufs et le lait ou l'eau (si de la levure fraîche est utilisée, la délayer au préalable dans le liquide choisi).

Si besoin, rajouter de la farine en petite quantité (1 cs) si la pâte est vraiment trop collante.
Au robot, pétrir à vitesse lente 5 min puis à vitesse moyenne 10 min jusqu'au décollement de la pâte.
Ajouter le beurre ramolli en plusieurs fois dans la pâte en continuant à la pétrir (la pâte qui formait une boule régulière se désagrège et devient collante, c'est normal, il faut continuer à pétrir en rassemblant la pâte.
Dans le bol du robot, il faut corner de temps en temps pour détacher la pâte des rebords).
Continuer à pétrir jusqu'à ce que tout le beurre soit incorporé dans la masse (10 min au robot) et que la pâte forme une belle boule brillante, lisse et très souple (elle doit pouvoir être étirée de plusieurs cm sans se déchirer).
A la fin du pétrissage, la pâte ne doit être ni chaude ni tiède: elle reste fraîche.
Mettre la pâte dans un grand saladier et couvrir avec un film alimentaire. Laisser reposer 1h à 1h30.
Rabattre la pâte en glissant ses doigts entre la pâte et le saladier, soulever la pâte et la laisser retomber. Continuer jusqu'à ce que toute la pâte soit décollée des bords du saladier puis replier les bords vers le fond du saladier, filmer et mettre au réfrigérateur pendant au moins 6h (ou la nuit).

Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné (à ce stade, il est important d'utiliser juste un voile de farine pour ne pas alourdir la pâte).
Peser et détailler en autant de morceaux que nécessaires selon les façonnages désirés. Pour exemple voici ce que j'ai fait:

* Brioche moulée: 6 x 75g
* Tresse russe: 250g
* Brioche Parisienne: 350g + 100g
* Brioches individuelles: 14 x 75g

Couvrir les morceaux avec un torchon propre et laisser détendre 15min (la détente permet à la pâte de se reposer afin de faciliter son façonnage sans qu'il y ait altération du tissu glutineux

Mettre en forme selon les formes choisies:

Brioche moulée: former des boules régulières et lisses et les déposer en quinconce (en ligne, une à droite, une à gauche) dans un moule à cake beurré

Brioche Parisienne: former 2 boules lisses et régulières. Poser la grosse boule dans un moule à brioche (cannelé) beurré, l'aplatir légèrement puis inciser en X le dessus de la grosse boule avec des ciseaux. Ecarter les incisions de manière à placer la petite boule soudure dessous.

Tresse Russe: Préformer le pâton de 250g en ovale puis l'allonger au rouleau de manière à obtenir un rectangle de 3-4mm d'épaisseur. Parsemer de pépites de chocolat pour couvrir toute la surface. Il est possible d'utiliser d'autres garnitures type crème pâtissière et raisins secs, beurre fondu avec sucre et fruits confits, etc... Rouler vers soi en partant du haut et en serrant bien jusqu'en bas pour former un rouleau. Avec un grand couteau lisse, couper le rouleau en 2 sur toute sa longueur (voir la technique ici) et tourner les brins coupure dessus. Coller 2 extrémités entre elles et enrouler les brins l'un au dessus de l'autre puis souder les extrémités.

Brioches individuelles: Bouler régulièrement en incorporant les pépites, raisins secs, sucre en grain ou toutes autres garniture choisie.

Déposer au fur et à mesure des façonnages les brioches dans les moules ou sur les plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé en laissant de l'espace entre elles. Couvrir avec un torchon propre et laisser lever entre 1h30 et 2h (les petites pièces levant plus rapidement que les grosses, il est préférable de les façonner en dernier et de les placer ensemble sur une même plaque de cuisson).

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) pour cuire les petites pièces ou 400 F ( 200 C ) pour les grosses pièces.
Dorer les brioches à l'oeuf entier battu avec une pincée de sel.
Saupoudrer les brioches individuelles avec du sucre grain.

Commentaires

  1. C'est sans doute les -nombreux- oeufs qui lui donnent cette jolie couleur !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Belle brioche! tu as bien dit - 25°.?
    Oh là là chez nous en France ce serait dans les + 10° .En ce moment,il fait trop chaud pour un mois de janvier.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Je la sens de chez moi cette brioche!

    RépondreSupprimer
  4. superbe brioche réalisée avec des oeufs qui ont souffert du froid contrairement à nous... je n'ai pas encore mis mon manteau, le trench étant largement suffisant pour ce printemps parisien. Bon courage pour les -25°C

    RépondreSupprimer
  5. elle est tellement belle ! donne envie d'y mordre !

    RépondreSupprimer
  6. Isa, quelle belle brioche! Avec mes 15 poules j'ai aussi des oeufs qui ont tendance a geler par ces gros froids et c'est je crois le genre de brioche que je cherchais il y a 2 semaines. Elle ressemble vraiment aux bonnes brioches que mon conjoint me demande depuis longtemps. Je les fais bientot et t'en reparle!! Merci

    RépondreSupprimer
  7. eva
    les oeufs "pas industriels" sont d,un jaune trés foncé..surement pour cela la couleur

    sara
    c est une super recette, j espère que tu l essaieras

    marie flo
    ayé, l'hiver est vraiment arrivé..on l attendait..pas drole de ne pouvoir aller jouer dans la neige

    eglantine
    ça sentait bien bon dans la cuisine

    easykitchen

    c est dingue cette météo en ce moment partout dans le monde...ce soir il neigeait à Miami

    salwa
    merci beaucoup :)

    lajuju
    c est gentil de venir me dire un petit mot
    je n ai que 8 poules, mais bientot je devrais mettre les raquettes pour aller les nourrir : ) lol !
    redonne moi des nouvelles de cette recette, mais certain que tu vas adorer

    RépondreSupprimer
  8. elles sont superbes nous on est autour de 8-10la nuit -25 j'ose pas imaginer !

    RépondreSupprimer
  9. Elle est superbe !!!!
    -25 !!!! et dire que le WE dernier j'ai couru en tee shirt à Paris !

    RépondreSupprimer
  10. shinobi

    c est pas pire - 25, j ai vu ( ressenti ) bien pire, et en journée

    suiksuik

    merci à toi
    ici, ce ne sont pas les températures pour se balader en t-shirt

    RépondreSupprimer
  11. bonjour, merci pour cette recette, croyais moi je n'ai jamais pu réussir la brioche, ce que je fesais etait bon mais celle la c'est un regale d'ailleurs j'en fait chaque Week end et je les met au congel et tous les matin j'en sors pour le petit dejeune et ce qui est bien c'est que tous les matins j'ai la bonne odeur de cette delicate brioche encore merci

    RépondreSupprimer
  12. josiane.denis.jacquel@gmail.com11 novembre, 2009 13:03

    josiane

    j'ai fait votre recette et, là je dois dire que cela est un vrai régal du coup j'ai fait 2 brioches de nanterre 1 tresse avec pépites et 1 chinois fourré aux noisettes
    hum que cela était bon même le lendemain

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés