TARTELETTES AUX POMMES FAÇON CRÈME BRULÉE, CROÛTE AUX NOIX DE PÉCAN PRALINÉES À L'ÉRABLE


La dernière fois que je suis allée chez Bourassa, j'ai fait une grande provision de noix de toutes sortes, parce que c'est vendu en vrac et que c'est beaucoup moins cher.
Il y avait, entre autres, des pacanes pralinées à l'érable, destinées à être grignotées mais finalement, j'ai décidé d'en garder une partie pour l'incorporer à ma pâte à tarte.
Je pense n'avoir jamais obtenu une pâte aussi croustillante que celle-ci. C'est une pâte à mi-chemin entre la pâte sablée et la pâte brisée mais avec du croquant et du croustillant.
Vous imaginez bien qu'avec une si bonne pâte, il fallait bien une excellente garniture, somme toute, très simple,  à réaliser : des pommes, des oeufs, du sucre et de la crème. Un petit coup de chalumeau par dessus et vous retrouvez avec des tartelettes qui gagnent à être refaites plus d'une fois tant ceux qui y ont goûtées, ont beaucoup aimé !

Pour 8 tartelettes :
Pâte à tarte aux pacanes pralinées à l'érable:
1 et 1/2 tasses ( 200 g ) de farine
1/2 tasse ( 100 g ) de pacanes pralinées à l'érable
2 cuillères à table de sucre de canne
1/2 tasse ( 125 g ) de beurre froid
2 à 3 cuillères à table d'eau froide

Garniture :
3 pommes, pelées, parées et coupées en 8
3 jaunes d'oeufs
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1 gousse de vanille grattée
3 cuillères à table de sucre de canne

Sucre de canne pour caraméliser


Pâte à tarte aux pacanes pralinées à l'érable:
Dans le robot culinaire, muni de la lame, mettre la farine, les pacanes et le sucre.
Pulser jusqu'à l'obtention d'une mouture régulière, sans gros morceaux de noix.
Ajouter le beurre coupé en cubes, et pulser de nouveau jusqu'à ce que le beurre soit bien incorporé et que la texture ressemble à du sable.
Ajouter l'eau et pulser jusqu'à ce que la boule de pâte se forme.

Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné, puis découper 8 cercles de pâte et foncer 8 moules à tartelettes, beurrés et farinés.
Réserver les moules à tartelettes au congélateur pendant 15 minutes.

Garniture :
Préchauffer le four 375 F ( 190 C ).
Sortir les tartelettes du congélateur et déposer 3 morceaux de pommes dans chaque tartelette.
Saupoudrer avec la moitié du sucre.
Enfourner pour 30 minutes.

Pendant ce temps, mélanger au fouet, les jaunes d'oeufs, la crème, le restant de sucre et les graines de vanille, jusqu'à l'obtention d'une texture homogène. Réserver.
Au bout des 30 minutes de cuisson, sortir les tartelettes du four, et partager la préparation aux oeufs dans les tartelettes.
Remettre au four pour 15 minutes.

Sortir les tartelettes du four et les laisser refroidir sur une grille.
Saupoudrer chaque tartelette de sucre de canne et utiliser une torche pour caraméliser légèrement.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Un grand WAOUH pour ces belles tartelettes pleines d'imagination et de gourmandises

    RépondreSupprimer
  2. toujours un delice les pommes mais comme ça c'est du pur bonheur

    RépondreSupprimer
  3. Le genre de tartelette que j'adore... miaaammmmmm

    RépondreSupprimer
  4. Des petites tartelettes qui ont du faire fureur!

    Bon mercredi Isa:)

    RépondreSupprimer
  5. Tu viens peut-être de trouver le moyen de me faire aimer les noix! Ces tartelettes me semblent une tuerie...

    RépondreSupprimer
  6. Difficile réveil ce matin.... pas de tartelettes aux pommes pour mon petit déjeuner. Oui oui, avec un café, rien de plus réconfortant.

    RépondreSupprimer
  7. Ces tartelettes Isa, tant la croûte que la garniture, ont l'air vraiment très très bonnes! Je te jure qu'elles me tente (et que je vais bientôt les faire)!!!!!! Quelle super idée ta croûte!

    RépondreSupprimer
  8. Très jolies ces petites tartelettes! J'adore les petits moules que tu utilises!

    RépondreSupprimer
  9. @Philo,
    merci beaucoup :)

    @Sab,
    comme tu dis, du pur bonheur :)

    @Mumukouski,
    merci beaucoup :)

    @Esther,
    oui, elles ont été très, très appréciées :)

    @Mélanie A,
    je ne savais pas que tu n'aimais pas les noix...moi c'est seulement les noix de grenoble dont je ne suis pas folle !

    @France,
    c'est pas croyable que personne ne t'ait fait de tartelettes pour le petit déjeuner, la vie est vraiment trop injuste :)

    @Kim,
    je trouve que la croute a volé la vedette à la garniture :)

    @Caroline,
    merci beaucoup :)

    @Luisa,
    Muchas gracias :)

    RépondreSupprimer
  10. Oserais-je napper le tout d'un peu de caramel au beurre salé et d'une touche de crème fouettée ? Ça y est, je sais à quoi je vais rêver cette nuit, hihihi !!

    RépondreSupprimer
  11. Ils sont jolis tes moules Isabelle. Et que dire de ces tartelettes à part un: Je piquerais bien une fourchette dedans. Pomme, érable et pacanes sont une combinaison que j'adore. `Cela a du faire un tabac à la maison. Ton blog est définitivement une inspiration ma chère. Bye! Caro B.

    RépondreSupprimer
  12. sabrina gourmande30 septembre, 2010 02:34

    bonjour Isabelle,

    sniff sniff...pas de noix à l'érable chez moi...comment puis-je faire ???
    douce journée à vous...

    RépondreSupprimer
  13. Fantastiqtue ! Rien de plus à dire ! Tellement gourmand ! Si seulement je pouvais manger ce genre de choses tous les jours sans prendre un gramme !!!! Je craque, je craque ! Mieux vaut que j'oublie imémdiatement ces photos qui ne donnent qu'une envie, celle de manger toutes entières, ces jolies tartelettes !

    RépondreSupprimer
  14. De toujours très bonne tartelettes avec ce sirop d'érable un régal
    Bon jeudi
    Bize, Valérie

    RépondreSupprimer
  15. trés appétissantes ces tartelettes !! je note de suite
    bises

    RépondreSupprimer
  16. les photos sont superbes ! ça doit être un vrai délice !

    RépondreSupprimer
  17. En fait c'est un peu bizarre mon histoire... Lorsque J'étais bébé ma mère a vu un enfant de 3 ans mourir de s'être étouffé avec une noix que sa mère lui avait donné à manger. Elle en a fait une fixation et j'en suis venue à avoir "peur" des noix et autres graines ayant la même texture un peu comme si j'étais allergique. Je mange donc les noix broyées, pas de problèmes mais croquer dedans? oh non! Un espèce de réflexe de Pavlov à l'envers...

    RépondreSupprimer
  18. @Katia,
    Quelle gourmande tu fais :)

    @Caroline B,
    une autre gourmande :) mais guère possible de piquer la fourchette dedans, ça fait longtemps qu'il n'y en a plus :)

    @Sabrina,
    tu peux les faire toi-meme avec des noix de grenoble et du sirop d'érable....comme on fait du pralin :)

    @Fille de déembre,
    si, si tu peux en manger sans prendre un gramme...tu manges plein de salade avant :)

    @Valérie,
    merci beaucoup, ce sont des saveurs toujours gagnantes chez nous :)

    @Nycolatte,
    merci beaucoup :)

    @Clémence,
    merci beaucoup, c'est gentil :)

    @Mélanie A,
    Ma mère avait la meme fixation avec les arachides...je pense que la première fois que j'en ai mangées, je devais avoir 12 ans et j'étais chez une copine :)

    RépondreSupprimer
  19. voilà une tartelette bien tentante !
    bises

    RépondreSupprimer
  20. sabrina gourmande30 septembre, 2010 14:20

    coucou Isabelle,

    des pécans,il y en a chez moi, et du sirop d'érable aussi....tu me conseilles de le faire moi même comme on fait le pralin....mais aurais tu la recette du pralin ? (j'abuse....je sais....mais je VEUX faire ces tartelettes)...j'en peux plus....je passe mes soirées et une partie de mes nuits sur ton blog...lol

    RépondreSupprimer
  21. @Cécile,
    merci beaucoup :)

    @Sabrina,
    pas de recette à proprement dite, mais tu prends des noix, tu les enrobes avec du sirop d'érable puis tu les mets sur une plaque à pâtisserie ( avec un tapis de silicone ) et tu les passes au four quelques minutes le temps de caraméliser tes noix ( genre 10 minutes )

    RépondreSupprimer
  22. Tres tentantes ces tartelettes!! J'adore!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés