13 février 2012

BOEUF BRAISÉ AU THÉ ROUGE ET AUX PATATES DOUCES


Je suis tombée dans le livre Spécial fin de mois paru chez Larousse, comme j'étais tombée (et le suis encore) dans Kitchen.
Les recettes sont réalisées avec des produits "fin de placard" ou qui ne sont pas ou très peu dispendieux, histoire de ne pas dépasser son budget hebdomadaire d'épicerie.
Il y a plus de 170 recettes faciles et bon marché, elles vous aideront à optimiser votre liste de courses et éviter le gaspillage tout en régalant votre famille.
J'ai noté plusieurs recettes comme cette salade de pain, appelée migas espagnoles au bacon, ou des boulettes aux épinards et à la ricotta, crème à la sauge.
Mais en attendant de vous les présenter, j'ai commencé par une toute autre recette, qui s'est avérée être un méga gros coup de coeur : Un boeuf braisé au thé rouge et aux patates douces.

Ce braisé est cuisiné avec du thé rouge appelé rooibos, qui n'est, en fait, pas un thé. C'est un arbuste faisant partie du même ordre que les acacias.
Ses qualités sont d'attendrir les aliments et de ne pas contenir de tanins. En Afrique du Sud, on le boit habituellement avec du lait et du sucre, mais il est généralement servi nature partout ailleurs. Sa saveur est plutôt douce (même sans ajout de sucre) et a un léger goût de noisette.

La recette est sensée être pour 4 à 6 personnes mais ce boeuf braisé a été tellement apprécié, que j'en connais qui ont fait les gourmands et il n'en est pas resté pour le lunch le lendemain.
C'est très parfumé avec une saveur que je n'avais pas encore goûtée et qui est loin d'être classique.

Vous trouverez facilement le rooibos dans votre magasin de thé préféré, moi je trouve tous les thés et tisanes que je veux, dans mon village, Au coin du thé.


Pour 4 à 6 personnes :
600 g de boeuf à braiser en morceaux de 2 po (5 cm)
2 cuillères à table (20 g) de farine
1 cuillère à table (15 ml) d'huile
2 oignons coupés en rondelles
2 branches de céleri, coupées rondelles
3 gousses d'ail émincées finement
1 cuillère à table (15 ml) de pâte de tomates (concentré de tomates)
5 cuillères à table (75 ml) ou 5 sachets de thé rouge Rooibos
4 tasses (1 litre) d'eau bouillante
5 cuillères à table (75 ml) de vinaigre de vin rouge
4 lanières de zeste d'orange
2 bâtons de cannelle
1 morceau de gingembre de 2 po (5 cm), pelé et râpé
4 petites patates douces, pelées et coupées en gros morceaux
1/2 tasse (125 ml) de miel liquide
1 bonne poignée de coriandre fraîche
Sel et poivre au moulin


Saler et poivre la viande puis enrobez-la de farine.
Faire chauffer l'huile dans une cocotte, ajouter la viande et faites-la revenir pendant quelques minutes à feu moyen, jusqu'à ce qu'elle soit uniformément dorée.

Ajouter les oignons et le céleri, puis couvrir hermétiquement et laisser cuire 10 minutes pour attendrir les légumes.
Ajouter l'ail et la pâte de tomates, puis poursuivre la cuisson 1 minute.

Pendant ce temps, faites infuser le thé : Mettre le thé dans un grand récipients résistant à la chaleur, puis verser l'eau bouillante dessus.
Laisser infuser 4 minutes, puis verser dans la cocotte en filtrant.
Ajouter le vinaigre, le zeste d'orange, la cannelle et le gingembre.
Baisser le feu, couvrir et laisser cuire 2 heures jusqu'à ce que la viande soit bien tendre.

Ajouter les patates douces et le miel, puis saler et poivrer généreusement.
Poursuivre la cuisson encore 30 minutes ou jusqu'à ce que les patates douces soient tendres.
Parsemer de coriandre et servir.

19 commentaires:

  1. C'est vraiment un très beau plat et encore une fois tu nous permets une nouvelle découverte avec ce "thé"

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. merci beaucoup Philo :) j'adore les couleurs qui composent ce plat, pour un braisé, je trouve que ça ne fait pas "gibelotte" :)

      Effacer
  2. Je vais devoir trouver ce thé mais d'après moi il doit y en avoir chez Avril, un magasin de produits naturels ici à Granby.

    Ton boeuf est vraiment appétissant et le livre m'intéresse beaucoup!!

    Merci de ces belles suggestions!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. oui, dans les magasins de produits naturels, tu devrais trouver :)
      j'aime beaucoup ce livre, il y a plein de bonnes idées, ce soir je fais la salade de pain au bacon :)

      Effacer
  3. Ce livre me semble fort intéressant dis donc! Je ne connais pas ce "faux" thé, peut-être que j'aimerais en boire contrairement au "vrai" thé que je n'aime vraiment pas. En tout cas, dans cette recette c'est clair que je vais essayer.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. ça sent super bon et c'est très bon, ce serait étonnant que tu n'aimes pas :)

      Effacer
  4. Intéressant ce bouquin... Mais j'en ai vraiment trop là... Je compte sur toi pour nous en présenter des extraits;) Ce braisé a vraiment l'air fameux et le thé rouge doit donner un bon petit parfum!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. oui, très intéressant, avec des recettes vraiment sympas :) J'ai fait du ménage dans mes livres maintenant, j'ai pas mal de place à re-remplir :)

      Effacer
  5. Hummmm... un bon braisé en ces temps froids, y a rien de meilleur ;)

    RépondreEffacer
  6. Faut vraiment que je sorte ce bouquin des tablettes lol!!!! Très très belle déclinaison! Je vais m'acheter du thé rouge à ma prochaine virée chez David's tea ou passion café! À jeudi Isa!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. tu devrais bien aimer le livre...et la recette :)

      Effacer
  7. Je t'ai tagué pour le jeu des 11 questions. Va voir sur mon blog pour les détails

    RépondreEffacer
  8. Un beau plat très parfumée au thé rouge Rooibos, avec de bonnes patates douces ; un délice.

    Bonne journée.

    RépondreEffacer

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)