CONFITURE DE FRAISES ET CONFITURE DE MÛRES

Ce sont deux recettes extraites du fabuleux livre de Christine Ferber.
Même si j'ai déjà des recettes de confitures de fraises, je trouvais la technique intéressante.
Les confitures se font sur plusieurs jours, et ne nécessitent que peu de temps à chaque fois.
Les textures sont parfaites, elles sont sucrées juste comme il faut.
Ce sont donc des recettes à conserver précieusement.

Confiture de mûres
Pour 6 à 7 pots de 220 g

1 kg de mûres
800 g ( 4 tasses ) de sucre
Le jus d'1/2 citron


Le 1er jour :
Trier le mûres puis les rincer rapidement à l'eau fraîche sans les faire tremper.
Verser les mûres, le sucre et le jus de citron dans un grand chaudron ou une bassine à confiture, porter au frémissement en mélangeant délicatement, puis verser cette cuisson dans un saladier.
Couvrir de film alimentaire et réfrigérer pendant une nuit.

Le 2ème jour :
Verser cette cuisson dans le chaudron ou la bassine à confiture et porter à ébullition en mélangeant délicatement.
Maintenir la cuisson à feu vif pendant 5 à 10 minutes environ en remuant continuellement. Écumer soigneusement.
Vérifier la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes sur une petite assiette froide : elle doit légèrement gélifier.
Ôter la bassine du feu, mettre aussitôt en pots, fermer les couvercles et mettre les pots à l'envers.


Confitures de fraises :
Pour 6 à 7 pots de 220 g

1,1 kg de fraises, soit 1 kg net
100 ml d'eau
900 g ( 4 et 1/2 tasses ) de sucre
Le jus d'1/2 petit citron


Le 1er jour :
Rincer rapidement les fraises à l'eau fraîche, les sécher dans un linge, les équeuter et les couper en 2.
Mélanger les fraises, l'eau, le sucre et le jus de citron dans un saladier et couvrir d'un film alimentaire.
Réfrigérer toute une nuit.

Le 2ème jour :
Verser la préparation dans la bassine à confiture et porter au frémissement en mélangeant délicatement.
Verser cette cuisson dans un saladier, couvrir de film alimentaire et réfrigérer toute une nuit.

Le 3ème jour :
Verser cette cuisson dans une passoire. Réserver les fraises macérées et recueillir le sirop dasn la bassine à confiture.
Porter le sirop à ébullition et écumer soigneusement. Le sirop va se concentrer à 105 C ( 221 F ) au thermomètre à bonbons.
Ajouter alors les fraises et porter à nouveau à ébullition.
Écumer et redonner un bouillon de 5 minutes environ en remuant délicatement.
Les fraises seront alors translucides, comme confites.
Vérifier la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes sur une petite assiette froide : elle doit légèrement gélifier.
Ôter la bassine du feu, mettre aussitôt en pots, fermer les couvercles et mettre les pots à l'envers.
Imprimer les recettes

Commentaires

  1. Deux belles confitures! Si je dois choisir, je prends celle aux mûres...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. de belles confiture et si elles sont aussi bonnes que celle aux abricots avec mles amandes, je dis oui!!!!! c'est la meilleure confiture à l'abricot jamais mangée

    RépondreSupprimer
  3. Homemade jam is the best. Blackberry jam sounds delicious. YUM.

    RépondreSupprimer
  4. humm des mures, qu'est-ce que c'est bon! une petite cuillère pour se requinquer et me revoilà partie pour durer miam miam

    RépondreSupprimer
  5. Tes confitures sont magnifiques.

    Où trouves-tu ces jolis pots ?

    Merci

    RépondreSupprimer
  6. @ Sophie,

    J'achète mes pots dans une succursales de cette compagnie :
    http://www.dominiongrimm.ca/

    RépondreSupprimer
  7. Hello Isa

    Je suis parisienne... Chez Casa, le pot de confiture est joli mais pas aussi original que les tiens.

    À bientôt

    RépondreSupprimer
  8. Allo Isa, j'aimerais faire les confitures au mûres,je ne voudrais pas les rater.
    pour la 1er cuisson ,le frémissement se fait a quel degré sur la cuisiniere et combien de temps ou degré sur le thermometre.
    merci beaucoup.
    Simone

    RépondreSupprimer
  9. @ Simone

    y a pas de degré de mentionné pour le 1 ère cuisson. tu arrêtes la cuisson quand ça commence juste à faire des petits bouillons. ensuite tu enlèves ta casserole du rond...ça prend juste quelques minutes.

    RépondreSupprimer
  10. J'aimerais savoir pourquoi tu mets tes pots a l'envers... Merci!
    Demone

    RépondreSupprimer
  11. @Demone,
    pour que l'air ne rentre pas dans les pots !

    RépondreSupprimer
  12. ca y est j'ai fait 25 pots mais le pb c'est que la confiture est toujours assez liquide.
    Le gout est delicieux mais ca degouline.
    Aurais-tu un truc !

    RépondreSupprimer
  13. @Soizic,
    si c'est encore liquide, c'est que ça manque de cuisson, le sucre ne s'est pas assez concentré.
    Il faudrait refaire cuire tes confitures, et s'assurer que ça monte bien à 105 C, même un peu plus, si à 105 C, tu trouvais que c'était trop liquide.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Isa ! je viens d'arriver au Canada - Mississauga - et en allant me promener vers Niagara j'ai acheté des abricots et fraises pour faire de la confiture ! quelle joie de trouver vos recettes en tapant les mots clés confitures de fraises abricots et tomber sur ce site !!!! je viens de finir celle à la fraise : topissime !!!!
    bravo pour ce site plein de bonnes choses ! je vais en faire mon site de référence car pour le moment je suis un peu perplexe dans les supermarchés !!! et aussi un peu effrayée de devoir bientôt remplir trois lunch-box avec autre chose que ce qu'on trouve de tout prêt !!!
    bises

    RépondreSupprimer
  15. @Raphaelle,
    merci beaucoup de ton gentil commentaire, bien contente que la confiture fût dans tes goûts !
    Il faut absolument que tu essaies celles aux abricots, tu verras, elle est extra, je n'ai que de bons commentaires de ceux à qui je l'offre :)

    RépondreSupprimer
  16. si l'on désire passer à la moulinette à quel moment devons-nous le faire ? 1er ou 2ème jour ?
    puce

    RépondreSupprimer
  17. Si l'on désire passer les mures à la moulinette à quel moment doit-on le faire ? ler ou 2ème jour ?

    RépondreSupprimer
  18. @Édith,
    mieux vaut les passer le deuxième jour .

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,
    Une petite question ! Qu'est ce que ça apporte le procédé de porter à ébullition la préparation, puis la mettre à refroidir dans un récipient et faire la cuisson le lendemain... plutôt que de laisser macérer fruits et sucre à froid puis les cuire le lendemain ?
    Merci pour ta réponse !

    RépondreSupprimer
  20. @Martine,
    c'est tout simplement pour développer les saveurs, on procède comme une infusion :)

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour, recette réalisée à la lettre. Le résultat est exceptionnel. J'avais déjà testé la confiture d'abricots, excellentissime aussi. Merci infiniment

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés