SAUCISSES DE LIÈVRE EN CIVET


Notre ami David est chasseur et il m'a fait la surprise de m'apporter 4 lièvres pris au collet, lors de notre party de fin d'année.
Ayant fait de la terrine, il n'y a pas si longtemps, je me suis dit qu'en saucisses, ce ne serait pas une mauvaise idée, que c'était le même principe qu'un pâté ou une terrine, un plus long à préparer mais pas plus compliqué.
J'ai compté presque 4 heures de préparation : Déshabiller les lièvres, les vider, les désosser, puis hacher les viandes et le reste des ingrédients....Le plus long, étant la mise en boyau.
Une fois tout terminé, je pense que j'ai eu une idée de génie (ça m'arrive), puisque le lièvre se mange le plus souvent en civet, pourquoi ne pas cuire les saucisses de la même manière ?
C'est ce que j'ai fait et c'était absolument génial comme plat : Il n'y a pas les os et le goût fort du lièvre est atténué par le mélange avec la viande de porc. C'est très goûteux et très aromatique !

Pour la viande de porc mi-maigre, j'ai demandé à mon boucher ce que je devais mettre pour avoir un bon équilibre maigre-gras avec le lièvre.
Il m'a préparé un gros paquet de viande destiné au porc haché mi-maigre, avec sur l'étiquette marqué " porc-mi-maigre"...donc, je ne sais pas vraiment quels étaient les morceaux...Il vous faudra donc poser la même question à votre boucher !

Saucisses de lièvre (donne environ 45 saucisses):
2 kg de viande de lièvre
2 kg de viande de porc mi-maigre
2 oignons, pelés et émincés
1 tête d'ail, gousses pelées, dégermées et hachées
1 bouquet de persil, juste les têtes, pas les queues
1/4 tasse (60 ml) d'origan frais, haché
1/4 tasse (60 ml) de thym frais, haché
1 tasse (250 ml) de vin blanc
45 g de sel (Je compte 11 g de sel pour 1 kg de préparation)
11 g de poivre
1 boyau de porc


Couper les viandes en morceaux et les passer dans le hache-viande, muni de la grosse grille, en alternant avec les oignons, l'ail et les herbes fraîches.
Ajouter le vin blanc, le sel et le poivre et bien mélanger avec les mains.
Mettre la préparation en boyau.


Civet de saucisses de lièvre
Pour 4 personnes :
8 saucisses de lièvre
2 cuillères à table (30 g) de beurre
1 cuillère à table d'huile (15 ml)
2 oignons
200 g de bacon fumé, coupé en morceaux
3 carottes, pelées et coupées en brunoise
2 cuillères à table (20 g) de farine
1/4 tasse (60 ml) de Cognac
3 tasses (750 ml) de vin rouge
1 lb (500 g) de champignons, nettoyés et coupés en 4
Un bouquet garni fait de persil, marjolaine, origan, thym et laurier frais

Dans une cocotte, fondre le beurre et l'huile et faire dorer les saucisses de tous côtés.
Enlevez-les de la cocotte et réservez-les dans une assiette.
Dans la même cocotte, faire revenir les oignons, le bacon et les carottes, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.
Saupoudrer de farine, et laisser cuire en brassant 2 minutes.
Mouiller avec le Cognac et mélanger.
Ajouter le vin rouge, les champignons et le bouquet garni, puis remettre les saucisses dans la cocotte.
Porter à ébullition, puis mettre au ralenti et couvrir d'un couvercle.
Laisser mijoter 1 heure.
Servir avec des pâtes ou des pommes de terre vapeur.

Commentaires

  1. On voit que tu viens de la région du Mans pour t'occuper de A à Z d'un lièvre ;-)
    Quel travail mais quel résultat aussi !
    Bravo bravo, des saucisses de lièvre c'est pas commun du tout

    RépondreSupprimer
  2. Une sublime recette et de superbes saucisses! Ton civet me fait saliver, même à 8am.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. original et appétissant ces saucisses de lièvre !

    RépondreSupprimer
  4. C'est génial de voir ces saucisses et quelle bonne idée!

    J'ai commandé à un ami de mon fils chasseur aussi du lièvre, bien l'impression que la demande est tombée dans les craques du divan moi;)))

    Je vais le relancer tien!!!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai donné comme mission à mon père de me rapporter des lièvres mais semblerait qu'il y en a pas tant que ça dans son coin. Je ne désespère pas! Par contre j'ai du lapin au congélo, je crois bien que ça va faire l'affaire pour faire quelques saucisses (45 c'est quand même pas mal!).

    RépondreSupprimer
  6. Ces saucisses ont l'air trop bonnes. Il faut dire que, quand on prend le temps soi-même de déshabiller une bête, ça ne peut donner qu'un bon résultat, la viande est fraîche. C'est une très bonne idée que de cuisiner quelques unes de ces saucisses en civet. Ça doit vraiment être bon. Dommage que mon père ne chasse que la perdrix et l'orignal!

    RépondreSupprimer
  7. Oh wow, quelle belle couleur ! Elles sont superbes ces saucisses. Tu en as eu 45 ?? WOUHOU ! C'est une cargaison pour l'année ça (du moins dans mon cas) !

    RépondreSupprimer
  8. Wow Isa! Ton accessoire à saucisses te sert déjà beaucoup hihi! J'adore!!!

    Je n'ai jamais mangé de civet mais ta photo est si appétissante ainsi que la liste d'ingrédients...YUMM :)

    RépondreSupprimer
  9. Ouf je m'inviterais volontier à souper chez toi ma belle Isa!! rès impressionnantes tes saucisses! ;)

    RépondreSupprimer
  10. @Philo,
    je pense que c'est plutôt parce que j'ai été élevée à la campagne et que j'ai vu faire, que ça ne me pose pas de soucis :)

    @Rosa,
    merci beaucoup :) ce plat est extremement gouteux :)

    @Tiuscha,
    merci beaucoup :)

    @Nathalie,
    je me trouve bien chanceuse d'avoir accès à ce genre de viande, car mon chéri ne chasse pas...je devrais avoir aussi du chevreuil...oui, relance l'ami de ton fils..ça en vaut la peine :)

    @Mélanie,
    avec du lapin, le gout sera moins corsé mais ce sera bon pareil....j'ai mis la majeure partie des saucisses au congélateur...je voulais aussi récompenser mon chasseur de lièvre :)

    @Katia,
    oui, ça en fait beaucoup...j'ai cru que je ne verrais jamais la fin de la mise en boyau...toute seule, c'est vraiment dur :)

    @Gabrielle,
    depuis le temps que je le voulais, je te jure que ce n'était pas une lubie :)

    @Chako,
    merci beaucoup...dis moi quand t'es dispo et je t'y fais gouter :)

    RépondreSupprimer
  11. merci pour cette belle recette :)
    j'en gouterais bien une !! miam
    sandy

    RépondreSupprimer
  12. Isa tu as toute mon admiration! J'ai récemment acheté un lapin et je l'ai mit au congélateur pour une belle occasion! Mais quand je regarde le regarde... on voit encore sa forme de petit lapin avec ces petites cuisses... sans la tête... et je me sens comme Julie, dans le film Julie et Julia, devant son homard et je l'entend me dire « tueuse de lapin! Tueuse de lapin! » aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!

    RépondreSupprimer
  13. Quand je vois de si belle recette, je regrette presque de ne connaître personne qui chasse... Je devrais peut-être m'y mettre :) Ça semble vraiment délicieux !

    RépondreSupprimer
  14. Quelle superbe recette Isa! J'adore le lapin et je suis très impressionné par le travail que tu y as mis, wow!

    RépondreSupprimer
  15. Bon, OK, dans les défis 2012, il faut définitivement que je me mette à la saucisse, boudins, et autres choses qu'on met dans un tube.

    Magnifique recette, comme toujours! Du lapin, triple miam!

    Joël

    RépondreSupprimer
  16. Je te félicite pour cette réalisation. Tes saucisses de lièvre doivent être délicieuses.
    Bravo
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  17. Isabelle, tu ne cesses de m’épater:) Je suis littéralement sous le charme devant cette si belle recette!! Bravo ma Chère et surtout Merci d'émerveiller autant nos pupilles;) Bon mardi!!xxx

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés