TARTE TATIN AUX COINGS


Les coings sont enfin sur les marchés et leur prix est très abordable. Pour ce premier achat de la saison, je les ai utilisés dans un de mes desserts préférés : La tarte Tatin.
Comme le fruit est astringent et immangeable cru, il faut les pocher avant de les utiliser.
J'ai donc opté pour un pochage au four, méthode plus longue qu'à la casserole mais qui permet de garder des coings qui se tiennent et ne tombent pas en purée. Le pochage peut être préparer la veille.
Il me semble vous avoir déjà dit que je suis capable de manger une tarte Tatin classique, à moi-seule, il en est de même pour celle aux coings. Cela n'a pas été le cas, car je suis partageuse. Je trouve que la couleur est encore plus attirante que pour la tarte Tatin aux pommes et que dire du parfum !
N'attendez pas pour y goûter, les coings seront sur les marchés, seulement jusqu'au mois de décembre.

Pâte à tarte :
1 et 1/2 tasses ( 180 g ) de farine
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre
1/4 cuillère à thé de sel
2/3 tasse ( 160 g ) de beurre non salé froid
6 cuillères à table d'eau glacée

Coings pochés :
4 coings verts
2 tasses ( 400 g ) de sucre
1 gousse de vanille fendue et grattée
Le jus d'un citron
3 tasses ( 750 ml ) d'eau

Caramel :
3/4 tasse ( 150 g ) de sucre
2 cuillères à table d'eau
2 cuillères à table de beurre


Pâte à tarte :
Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un grand bol.
Couper le beurre en petits morceaux et l'incorporer à la farine à l'aide d'un coupe-pâte.
Mouiller d'eau froide et mélanger jusqu'à ce qu'une boule se forme.
Former un gâteau rond et plat et l'envelopper de film alimentaire et le laisser reposer au réfrigérateur au moins 30 minutes.
Étendre la pâte au rouleau en un cercle de 10 " ( 25 cm ) sur une surface farinée. La pâte sera plus épaisse que pour une tarte ordinaire.

Coings pochés :
Préchauffer le four à 325 F ( 160 C ).
Bien laver les coings, puis les réserver.
Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le jus de citron et le sucre en remuant pour bien dissoudre le sucre.
Laisser bouillir une minute, puis ajouter la vanille .
Peler les coings, en conservant la peau et les couper en deux dans le sens de la longueur.
Enlever le coeur, puis disposer les moitiés de coings dans un plat allant au four, côté arrondi au fond, et ajouter la peau.

Les arroser de sirop et couvrir le tout de papier aluminium.
Cuire au four 2 heures 30 en prenant soin de les tourner toutes les demi-heures.

Tarte tatin :
Préchauffer le four à 375 F ( 190 C ).

Se servir d'une poêle à frire en fonte ou de toute autre poêle lourde qui peut aller au four, mesurant 9 " ( 23 cm ) de fond.
Chauffer la poêle sur un feu mi-vif et y mettre le sucre et l'eau.
Cuire 10 minutes sans remuer, mais en secouant la poêle de temps à autre pendant la caramélisation ou jusqu'à ce que le mélange se caramélise et devienne doré.
Retirer la poêle du feu et y incorporer délicatement le beurre.
Couper les moitiés de coings pochés et égouttés en 4 et disposer les morceaux en cercle sur le caramel, en les superposant légèrement, jusqu'à ce la poêle soit presque pleine

Couvrir les coings de la pâte à tarte en insérant le bord dans la poêle.
Cuire pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit croustillante et dorée.
Retirer du four et laisser reposer 10 minutes.

Glisser la lame d'un couteau autour du bord pour dégager la tarte.
Mettre un plat de service sur la tarte et la retourner délicatement.
La tarte est meilleure servie le jour même.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Elle est plus que splendide ta tatin.
    Pour ma part je n'ai jamais cuisiné le coing mais forcément tu fais envie

    RépondreSupprimer
  2. Fantastica questa tarte tatin!!! molto originale con le mele cotogne...brava!!! un bacione :)

    RépondreSupprimer
  3. La prochaine fois que j'ai des coings, voilà ce que je ferais !!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. @Philo,
    merci beaucoup :) c'est drole car nous les coings, viennent de l'exportation et toi tu en as à portée de main pour les cuisiner :)

    @Luciana,
    Si tratta per lo più molto buono e molto profumato:)
    devi avere un sacco di mele cotogne nel vostro angolo:)

    @Eva,
    tu m'en redonneras des nouvelles :)

    RépondreSupprimer
  5. Ta tarte est tellement belle Isabelle. Que dire du goût qu'elle doit avoir, j'en rêve. Je n'ai mangé des coings qu'une seule fois, mais tu me donne clairement envie de recommencer:)

    RépondreSupprimer
  6. Ça fait une belle tarte.

    Ce n'est pas un fruit qu'on cuisine souvent. Mon frère l'utilise dans un bon gâteau. Il faudrait bien que je me procure la recette..

    Bonne journée Isa

    Ginette xx

    RépondreSupprimer
  7. @Kim,
    C'est avant tout la couleur de cette tarte qui m'a ouvert l'appétit ! J'adore les coings que ce soit dans des plats sucrés que salés :)

    @Ginette,
    j'ai une recette de petits gateaux aux coings, ils sont très moelleux :)
    Bonne journée à toi aussi :)

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai même jamais acheté un coing! Je vais voir si je peux en trouver à quelque part pour essayer cette belle tarte. Parce que moi aussi la tatin, je peux l'engloutir à moi toute seule...

    RépondreSupprimer
  9. une très belle recette, il faut l'avouer ;-)
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. @Mélanie,
    tu en trouveras peut être à ton métro, le mien en a, sinon, je les prends au marché Jean-Talon :)

    @Sonia,
    merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  11. Je vais essayer de me trouver des coings tant tu as piqué ma curiosité. Ta tarte tatin est fort attirante et c'est vrai qu'elle a une jolie couleur, la couleur semble plus chaude que celle aux pommes. Caro B.

    RépondreSupprimer
  12. Bravo pour cette belle tatin. Nous aimons beaucoup les coings à la maison et ici, il n'en reste quasiment plus, mais nous en avons bien profité !
    Comme toi, la couleur et le parfum des coings...et la saveur bien sûr, nous séduits beaucoup !
    Je te souhaite une belle journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  13. @Caroline B,
    C'est toujours très visuel, les recettes avec les coings, car ça rougit à la cuisson ( et avec le sucre ).
    C'est un goût particulier qui ne ressemble à aucun autre fruit :)

    @Françoise,
    merci beaucoup :) Je vois que nous avons les mêmes goûts pour les coings :)

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,

    Ta recette de tatin aux coings est parfaite, malheureusement je trouve difficilement des coings goûteux en région parisienne. Dommage.
    Bon week end.
    BizzzzzzzzzNIKI.

    RépondreSupprimer
  15. @Niki,
    merci beaucoup de ton commentaire :)

    RépondreSupprimer
  16. je ne suis pas adepte du coing mais ta tatin est tellement magnifique la couleur est superbe !!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés