DANS L'ESPRIT D'UNE TROPÉZIENNE AU CHOCOLAT BLANC


Avant de m'acheter un livre, je le prends à ma bibliothèque afin de savoir si l'achat est judicieux et si j'essaierai plus de 3 recettes. Ce qui est le cas avec l'Encyclopédie du chocolat. C'est vraiment un très beau bouquin avec des recettes de qualité.
Pour mon premier essai, j'ai réalisé cette tropézienne qui est garnie d'une ganache montée au  chocolat blanc et parfumée légèrement à l'eau de fleur d'oranger. Un comble puisque je n'ai encore jamais fait de vraie tropézienne, toutefois, j'en ai mangées des très bonnes.
Celle-ci est différente car la garniture est très légère et bien parfumée sans toutefois, tomber sur le coeur.
La brioche est à elle seule, incroyable. Je pense même garder cette recette comme base pour d'autres desserts briochés.

Pour 8 personnes :
Pâte à brioche :
25 ml de lait 3,25 %
6 g de levure  de boulanger fraîche
1 et 2/3 tasses (250 g) de farine
2 cuillères à table (25 g) de sucre
1 cuillère à thé (5 ml) de sel
3 oeufs entiers + 1 jaune d'oeuf pour dorer
150 ml (150 g) de beurre doux à température ambiante, coupé en cubes

Sucre en grains

Sirop :
50 ml d'eau
1/4 tasse (50 g) de sucre
1 cuillère à thé (5 ml) d'eau de fleur d'oranger

Ganache montée ivoire/fleur d'oranger :
160 g de chocolat blanc
110 g + 270 g de crème 35 %
1 cuillère à thé (5 ml) d'eau de fleur d'oranger



Pâte à brioche :
Faire tiédir le lait et délayer la levure.
Dans le bol du batteur sur socle, muni du crochet, verser la farine, le sucre, le sel, le mélange lait/levure et les 3 oeufs.
Pétrir à vitesse moyenne pendant 15 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte se décolle du bol.
Incorporer progressivement le beurre en cubes et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
Couvrir le bol d'un linge humide et laisser doubler de volume ( environ 2 heures).

Appuyer sur la pâte pour la dégazer et réserver 1 heure au réfrigérateur.
Sur une plaque de cuisson tapissée d'un tapis de silicone ou de papier parchemin et déposer un cercle à pâtisserie de 9 po (23 cm).
Déposer la pâte à brioche à l'intérieur du cercle, et façonner la pâte à brioche, de manière à ce qu'elle soit de forme égale.
Couvrir d'un linge et laisser lever 1h30.
Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Enlever le cercle à pâtisserie, puis badigeonner avec le jaune d'oeuf battu.
Saupoudrer de sucre en grains et enfourner pour 25 minutes.
Laisser refroidir et couper dans l'épaisseur en deux parties.

Sirop :
Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le sucre et ajouter l'eau de fleur d'oranger.
Enlever du feu au premier bouillon.



Ganache montée ivoire/fleur d'oranger :
À préparer 3 heures auparavant ou idéalement la veille.
Hacher le chocolat et faites-le fondre doucement au bain-marie.
Dans une casserole, chauffer 110 g de crème 35 %.
Verser lentement un tiers de crème bouillante sur le chocolat fondu.
À l'aide d'une maryse, mélanger énergiquement en décrivant un noyau élastique et brillant.
Incorporer alors le deuxième tiers, puis incorporer le troisième tiers selon la même méthode.
Ajouter les 270 g de crème 35 % froide à la ganache ainsi que la l'eau de fleur d'oranger.
Couvrir de film alimentaire, en le faisant toucher à la ganache.
Réserver au minimum 3 heures au réfrigérateur.

Montage :
À l'aide d'un pinceau, imbiber généreusement le sirop les disques de brioche.
Fouetter la ganache jusqu'à l'obtention d'une crème ontueuse.
À l'aide d'une poche à pâtisserie, garnir le fond de brioche de ganache montée.
Couvrir avec le deuxième disque de pâte.
Couper en pointes en déguster.
Imprimer la recette

Commentaires

  1. Elle est magnifique ! Bravo ! Cécile

    RépondreSupprimer
  2. Je n'en ai jamais fait mais j'ai eu récemment le plaisir de manger celle d'Hervé (Les ateliers d'Hys). C'est un régal et je trouve que tu l'as parfaitement réussi

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai repérée aussi ;) Je dois dire que la tienne est aussi belle que celle du livre.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore la tropézienne! La tienne a vraiment fière allure!

    Je crois bien que je vais me laisser tenter;)

    La pâte briochée m'intéresse particulièrement.

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  5. Elle est belle ta tropézienne Isa :) J'aime beaucoup le goût particulier qu'apporte l'eau de fleur d'oranger à cette dernière.

    Bonne journée ma chère :)

    RépondreSupprimer
  6. @Cécile,
    merci beaucoup :)

    @Poucinette,
    merci beaucoup :)

    @Philo,
    c'est un dessert simple aux niveaux des saveurs, mais c'est drôlement efficace...faut que je fasse la vraie :)

    @Nadine,
    merci beaucoup du compliment :) je vais m'acheter le livre , il est tellement bien :)

    @Plancha,
    merci beaucoup :)

    @Nathalie,
    merci beaucoup :) la pâte à brioche est fabuleuse, tu as raison de vouloir la tester :)

    @Kat,
    moi aussi, j'aime beaucoup l'eau de fleur d'oranger, mais il faut en mettre avec parcimonie, sinon, ça tombe sur le coeur :)

    RépondreSupprimer
  7. Clairement, c'est judicieux d'emprunter le bouquin avant et de le tester. Je n'ai mangé de tropézienne qu'une seule fois dans le sud de la France et j'avoue que j'avais bien aimé. Tu me donnes bien envie de faire cette recette, surtout que cette brioche a l,air hallucinante!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai pas la moindre idée de ce que peut être une "vrai" tropézienne... mais ce que tu nous présentes aujourd'hui me semble bien bon. Coudonc, tu penses que j'en aurai assez d'une vie pour tester toutes les bonnes recettes???

    RépondreSupprimer
  9. @Kim,
    surtout quand ce sont des livres français, le prix est très dispendieux, alors quitte à investir, autant le faire judicieusement. et je suis chanceuse, ma bibliothèque a vraiment tout ce qu'il faut :)

    @Mélanie,
    je te rassure, j'ai le meme souci que toi, j'aimerai essayer encore plus de recettes :)
    c'est une belle recette, tu devrais aimer :)

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour
    Faut-il monter les 270 gr de crème fraîche en chantilly avant de l'incorporer?
    Merci
    Martine

    RépondreSupprimer
  11. @Martine,
    si vous lisez la recette jusqu'au bout, vous pourrez voir que la crème n'est pas battue en chantilly avant. On l'incorpore à la ganache de chocolat blanc et ensuite, une fois bien refroidie, on bat en chantilly...c'est pour cela que ça s'appelle une ganache montée :)

    RépondreSupprimer
  12. à mon avis cette tropézienne est tout à fait parfaite! bravo et bonne soirée, bisous :X

    RépondreSupprimer
  13. Encore une de tes recettes qui me fait très très envie !!!!!
    bisous

    RépondreSupprimer
  14. J'ai le livre mais suis passée à côté de cette recette ! Quelle erreur ! ;o)
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  15. Magnifique comme petit déjeuner gourmand...je me vois bien en prendre une part accompagnée de café au lait..

    RépondreSupprimer
  16. Rhôoo, on dirait qu'elle sort tout droit de chez le pâtissier!! :) (elle doit quand même être bien meilleure^^)

    RépondreSupprimer
  17. @Sonia,
    merci beaucoup :)

    @Piroulie,
    elle est vraiment très bonnes, tu peux essayer sans crainte :)

    @Hélène,
    c'est drole car pour moi, c'est la première recette que j'ai eu envie d'essayer :)

    @Chako,
    c'est peut etre un peu riche pour le petit-déjeuner, mais pour le gouter je ne dis pas non :)

    RépondreSupprimer
  18. @Érable & cassonade,
    merci beaucoup, c'est super gentil :)

    RépondreSupprimer
  19. Mais quel magnifique dessert. Que j'aimerais y goûter.

    RépondreSupprimer
  20. J'adore tout ce que tu nous fais découvrir, mais j'ai un faible pour quand c'est sucré :)

    RépondreSupprimer
  21. Je craque littéralement en découvrant cette merveille, tout ce que j'aime. Je garde précieusement ta recette, j'espère l'essayer très vite. Merci !
    Bises.

    RépondreSupprimer
  22. Cette ganache au chocolat blanc a l'air sublime, ta brioche est également magnifique et bien gonflée...J'adore la tropézienne classique mais cette version donne envie

    Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
  23. Isa, si on a pas de levure de boulanger fraiche, quoi faire???
    »Véronique

    RépondreSupprimer
  24. @Hélène,
    merci beaucoup :)

    @Gourmetronik,
    toi aussi, tu nous fais découvrir plein de choses :)

    @Françoise,
    merci beaucoup :) redonne-moi en des nouvelles quand tu l'auras essayée :)

    @Flo,
    je suis due pour faire une vraie tropézienne, mais celle-i est vraiment extra :)

    @Véronique,
    il suffit de remplacer par la levure sèche, tu divises par 3 la quantité de levure fraiche :)

    RépondreSupprimer
  25. sublime ta tropézienne, j'en mangerais!

    RépondreSupprimer
  26. C'est tellement bon la tarte tropézienne! J'adore celle-ci avec la garniture au chocolat blanc; je suis maniaque de ce délice (choco blanc). Caro

    RépondreSupprimer
  27. @Hélène 06,
    merci beaucoup :)

    @Caroline B,
    pareille pour le chocolat blanc, je trouve même que j'aime de + en + cela :)

    RépondreSupprimer
  28. En inconditionnelle du chocolat blanc, forçément, je craque ! Ce dessert doit etre délicieux !

    RépondreSupprimer
  29. @Fanny,
    moi aussi j'aime beaucoup le chocolat blanc, même si beaucoup disent que ce n'est pas du chocolat...j'adore :)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de vos commentaires qui sont toujours très appréciés.
Laissez-moi un nom, cela évite que je vous réponde anonymement :)

Messages les plus consultés